AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le Design' d'Hiver est arrivé, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez ♥️
Bienvenue sur le Forum ♥️
N'oubliez pas de voter pour WP Wink
Un Nouvel Event est arrivé, n'hésitez pas à vous rendre dans la partie adéquate pour en savoir plus Smile
N'hésitez pas à aller lire le dernier numéro du Wolf Daily :3

Partagez | .
 

 Vivre ou mourrir, nul ne m'effraie [PV Zarys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 747
Age : 26
Localisation : Avec ma meute et ma famille

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Téléportation
♦ Partenaire ♦: Alaska (décédé)

MessageSujet: Vivre ou mourrir, nul ne m'effraie [PV Zarys]   Ven 20 Déc - 23:16

Whitefang avançait, dans un piteux état, sa fourrure avait ternis, lui donnant un coup de vieux, ses flancs avait commencer à se creuser à cause de la faim, car il n'avait plus envie de chasser. L'ancien Alpha glorieux avait complètement changé, il ressemblait maintenant à un vieux loup vagabond sur le point de mourrir, à le voir, nul n'aurait pu savoir qu'un jour il avait été le puissant Alpha des Shadow. Mais maintenant qui s'en souciait? Sa douce Alaska était morte, sa famille divisé et sa meute était sous le commandement d'une louve avide de pouvoir, une louve qui était sa propre fille. Comment c'était arrivé, pourquoi? Mais ses questions étaient sans réponses et il doutait que l'ermite décide d'apparaitre pour lui donner des réponses. La seule chose que Whitefang comprenait c'était de mettre une patte devant l'autre, encore, encore et encore. C'était ce qu'il faisait depuis des jours sans s'arrêter, il attendait des réponses ou il cherchait la mort, peut lui importait. S'il trouvait des réponses peut-être pourrait-il retrouver un semblant de vie normal? Mais si la mort venait à le trouver, alors il le vieux loup ne ferais que retrouver les êtres les plus cher qu'il avait eu sur cette terre. Soudain, il s'arrêta, humant l'air de sa truffe il sentit un autre loup dans les environs. Whitefang s'assis dans la neige et ralentit sa respiration. Un air zen apparu sur son visage. Les ancêtres lui envoyait peut-être enfin quelqu'un pour lui donner des réponses ou le tuer. Le vieux loup rabougris se fichait bien de son sort. Dans les deux situations il en sortait gagnant. Vivre ou Mourrir, plus rien ne l'effrayait. Puis, il déclara d'une voix forte et fière, qui trahissant ses antécédants d'Alpha:

-Qui es-tu jeune loup? Que viens-tu faire dans cette forêt de givre?

Jamais Whitefang ne regarda le loup qui s'approchait, il ne le chercha même pas du regard, mais il sentit quelque chose d'étrange, peut-être qu'en réalité ce serait lui qui aiderait ce loup étrange. Whitefant se contentait de rester assis la dans la neige, un air paisible au visage et les yeux fixer sur l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 140
Age : 22
Localisation : Derrière toi

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Télékinésie
♦ Partenaire ♦: Aucun pour le moment

MessageSujet: Re: Vivre ou mourrir, nul ne m'effraie [PV Zarys]   Lun 6 Jan - 17:26

Il en pensait pas à ce qu'il avait vécu quelques jours auparavant, lorsqu'il avait croisé et rencontré Myosotis et Morrigan. Il marchait seul, trotinant. Les yeux ouverts sur le monde qui l'entourait. Attentif à la beauté des paysages. Il n'avait plus rien de l'ancien lui. Depuis que son esprit avait été bloqué par cette étrange impession de brouillard, il se sentait plus fragile, plus ouvert et réceptif à tout ce qui l'entourait.
Etait-ce une bonne ou une mauvais chose ? Zarys ne le savait pas, et il n'avait pas encore choisi sa réponse. A vrai dire, il savait que quelque chose lui était arrivé. A lui, et pas à d'autres. Ou peut-être si, mais ils n'était pas très nombreux à avoir subit les caprices du Kô et du Destin.

Alors qu'il se promenait tranquillement, à marcher droit devant lui, le jeune vagabond ne remarqua pas tout de suite qu'un loup était assis, juste sur son chemin, à quelques centaines de mètres de lui. Ne ralentissant pas sa cadence, Zarys décida d'aller à la rencontre de cet inconnu. Ce dernier semblait si paisible et calme que le jeune solitaire à la fourrure blanche n'eut aucune envie de détourner son chemin. Il était curieux, et presque impatient de le rencontrer. Peut-être était-ce un nouvel ami ?
-Qui es-tu jeune loup? Que viens-tu faire dans cette forêt de givre?


Lorsqu'ils furent séparés que de quelques mètres, Zarys ralenti sa cadence, avant de s'arrêter, et de s'asseoir dans la neige, d'un seul mouvement. Enfin, il croisa son regard. Profond, plein de sagesse et d'expérience. Sa voix trahissait ses antécédents de commandement. Si ce loup n'avait pas été alpha, il était certainement très haut gradé.

Zarys pencha un peu la tête sur le côté, avant de répondre avec une joie de louveteau :
- Je me nomme Zarys, et je suis un solitaire ! Et je viens me promener ici pour profiter de la quiétude et de la sérénité de ce bel endroit.... Et Vous ? A qui ai-je l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 747
Age : 26
Localisation : Avec ma meute et ma famille

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Téléportation
♦ Partenaire ♦: Alaska (décédé)

MessageSujet: Re: Vivre ou mourrir, nul ne m'effraie [PV Zarys]   Mar 7 Jan - 0:21

L'air de Zarys réussit à lui mettre un sourire sur son visage, au moins il restait des loups avec un cœur tendre et avec une âme de louveteau. Whitefang savait très bien que tout les loups n'étais pas comme ceux de son ancienne meute, ma la blessure laissé par cette famille qui était la sienne était encore trop vive et trop douloureuse pour qu'il puisse voir autre chose que le mal que cachait chaque loup. Dans un soupire, l'alpha déchus répondit:

-Je me nomme Whitefang...

Il marqua une pose, il allait dire Alpha des Shadow, mais il ne l'était plus, il avait perdu une partie de lui, une partie de son cœur et une partie de son âme. Alors qui était-il? Il avait tout perdu, s'il ne savait même plus qui il était, comment pouvait-il se présenter convenablement à un autre loup, sans que celui-ci ne se moque de lui? Le vieux loup mexicain ferma les yeux un instant et soupira, replaçant ainsi ses idées:

-Je ne suis qu'un vieux loup qui ne manquera plus a personne je suppose.

Cette phrase lui fit mal, comme l'effet d'un coup de patte toute griffe sortit à la figure. Immédiatement, il regretta cette réponse, elle lui rappelait qu'un jour il avait été quelqu'un, qu'un jour le voir dans une situation comme celle-ci aurait blessé des loups, il savait que s'il aurait été dans cette état d'esprits avant la mort d'Alaska, il aurait eu des amis sur qui compté, mais la à cette instant, il n'y avait personne pour lui, personne qui s'inquiétait de son sort. En fait peut-être qu'Aloe et Imalys serait triste de savoir que leur vieux père dans cette état, mais ils n'étaient pas la. Il n'y avait que ce jeune loup Zarys, qu'il ne connaissait pas.

-Malheureusement, il n'y a plus beaucoup d'honneur à me rencontré mon cher Zarys. Il fut un temps ou ce fut le cas, cependant des ténèbres on assombrit mes heures de gloires passé. Mais cela réchauffe mon vieux cœur de voir qu'il y a encore des loups avec un cœur remplis d'innocence.

Bien qu'il croyait sincèrement à ces paroles, son instinct lui dictait de rester prudent autour de ce jeune solitaire, quelque chose ne tournait pas rond avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 140
Age : 22
Localisation : Derrière toi

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Télékinésie
♦ Partenaire ♦: Aucun pour le moment

MessageSujet: Re: Vivre ou mourrir, nul ne m'effraie [PV Zarys]   Sam 1 Fév - 12:50

Le loup devant lui ne semblait pas agressif. Non, il semblait meme las.... Terriblement las. Zarys en fut presque triste pour lui. Oui, le jeune vagabond était triste pour ce loup qu'il ne connaissait pas.

Ah si, un vague souvenir, une réminiscence lointaine.... Il avait été alpha d'une meute en pleine césure. Mais ce souvenir, comme tant d'autres qui peuplaient son esprit embrouillé, n'arrivait pas à se frayer un chemin jusqu'à son être conscient. C'était en lui, mais tellement embrouillé.
-Je me nomme Whitefang...Je ne suis qu'un vieux loup qui ne manquera plus a personne je suppose.

Whitefang... Voila un nom qui lui disait quelque chose. Oui, il était loin de lui être inconnu. Pourtant, à l'instar de ses souvenirs, il n'arrivait pas à mettre la patte dessus avec précision. Il devait se contenter d'ersatz de sensations, de souvenirs. Que de petits fragments épars et, de surcroit, troubles et peu définis, comme tout flou. C'était si frustrant...
-Malheureusement, il n'y a plus beaucoup d'honneur à me rencontrer mon cher Zarys. Il fut un temps ou ce fut le cas, cependant des ténèbres ont assombrit mes heures de gloire passées. Mais cela réchauffe mon vieux cœur de voir qu'il y a encore des loups avec un cœur rempli d'innocence.

Zarys jeta lestement son derrière sur le sol gelé d'hiver, s'asseyant avec un effet comique non volontaire. Curieux et perplexe, il tourna la tête sur le côté, comme pour essayer d'analyser la situation qui lui échappait quelque peu. Ce loup l'intriguait au plus haut point. Si humble, et pourtant si fier, il lui rappelait un peu Myosotis, en fait. Oui, il y avait un petit air de déja vu entre ces deux là, une aura légère et invisible, mais bien présente.

Zarys penchait sa tête de droite à gauche en rythme avec une musique que lui seul semblait entendre. Sans quitter son interlocuteur des yeux, il fredonnait cette musique d'un air perdu et hagard.
- Vous étiez alpha, n'est ce pas ?
Cela ce voit, vous avez encore la posture d'un roi.
Qu'est ce qui a donc déchiré votre passé,
Au point de faire de vous un vieux loup égaré ?

Je vois dans mes souvenirs enfouis et embrumés
Que vous étiez un dirigeant aimé et fort respecté.
Qu'est ce qui a réussi à scinder votre meute en deux,
Au point de ne plus rien représenter à leurs yeux ?

N'est pas Alpha qui veut,
Même quand le temps court, on peut choisir d'être heureux.
N'est pas Alpha qui veut,
Laisse le vent courir, il te montrera le chemin,
Choisi quoi faire avec ton destin.
Et veille à toujours protéger les tiens.

Vous étiez Alpha, n'est-ce pas ?
Ca me fait tellement de peine de vous voir dans cet état.
J'aimerai tellement comprendre ce qu'il vous est arrivé.
Plus qu'une histoire de meute, qu'est-ce qui vous a ainsi déchiré ?

Je ne vois pas mes souvenirs, pourquoi ne sont-il cachés ?
Je me souviens de vous, mais ma mémoire est altérée.
Pourrais-je un jour avoir le droit de me sentir mieux ?
Je voudrais jute devenir un loup heureux.

N'est pas heureux qui veut,
Le temps court, et un jour on se réveille vieux.
N'est pas heureux qui veut,
Je laisse le vent courir, me montrera-t-il le chemin ?
Je ne sais pas ou aller, j'en ai vraiment besoin.
Je veux juste retrouver les miens.

Il se leva soudainement, comme tout excité, alors que lui-meme ne savait trop quoi faire.  Comme un beau diable, il se dressa sur ses pattes arrières, et fit quelques pas ainsi, avant de perdre l'équilibre et se redescendre sur ses quatre pattes.
Puis, en sautillant comme un fou, il s'éloigna en chantonnant ce refrain entêtant qui lui occupait tout l'esprit.
- ... Laisse le vent courir, il te montrera le chemin,
Choisi quoi faire avec ton destin.
Et veille à toujours protéger les tiens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 557
Age : 21
Localisation : Dans ta tête 8)

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Contrôle de l'esprit d'un autre loup. Sentiements, pensées, etc...
♦ Partenaire ♦: Je suis ma seule Souveraine.

MessageSujet: Re: Vivre ou mourrir, nul ne m'effraie [PV Zarys]   Ven 21 Mar - 11:57

[Whi', à toi Very Happy]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vivre ou mourrir, nul ne m'effraie [PV Zarys]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vivre ou mourrir, nul ne m'effraie [PV Zarys]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vivre et mourir, en ce jour [PV Atlas]
» Il faut vivre.
» joséphine ▬ « La solitude effraie une âme de vingt ans »
» DARLING petit bichon facile à vivre (78) ADOPTE
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Power :: Territoires Neutres :: Territoires Glacés :: La Forêt de Givre-