AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le Design' d'Hiver est arrivé, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez ♥️
Bienvenue sur le Forum ♥️
N'oubliez pas de voter pour WP Wink
Un Nouvel Event est arrivé, n'hésitez pas à vous rendre dans la partie adéquate pour en savoir plus Smile
N'hésitez pas à aller lire le dernier numéro du Wolf Daily :3

Partagez | .
 

 « Let me help you ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 270
Age : 20
Localisation : Sur le territoire des Fires.

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Gardien(ne)
♦ Pouvoir ♦: Utilisation de l'Espace
♦ Partenaire ♦: Fallen ♥

MessageSujet: « Let me help you ! »   Lun 3 Juin - 16:13

Jenny s'entrainait depuis l'aube. Elle avait déjà parcourut tous le territoire des Fires, slalomant entre les arbres, bondissant au dessus des rochers, se glissant parfois même sous des troncs d'arbres abattus au sol. Elle travaillait sa vitesse, mais aussi ses réflexes et son endurance. Elle connaissait bien le territoire des Fires, et avait donc décidé d'aller au Paradis Printanier. En cet endroit luxurieux se trouvait la forêt aux conifères, où elle savait qu'elle pourrait trouver maintes et maintes choses à faire. Accélérant sa course, Jenny s'était mise à courir à sa vitesse habituelle lorsqu'elle s'entrainait. Ses pattes auraient encore put accélérer d'avantage, cependant elle n'en jugeait pas l'utilité, ne cherchant pas à aller si vite que cela, n'étant pas pressée. Elle accélérerait surement au retour, pour ne pas rentrer trop tard au camp, et ainsi se vider de ses forces pour passer une bonne nuit. Oui, c'était un bon programme. Jenny traversa le rideau d'eau de la chute, reprenant sa course de plus belle. Cependant, au fur et à mesure qu'elle s'enfonçait dans les territoires printaniers, un malaise la gagnait.

Un frisson s'installa dans son échine, et son poil se hérissa. L'air comportait des effluves, des émanations de sang. Tout en courant, elle pointa son museau en l'air, analysant la nature de cette odeur. Du sang canin, du sang lupin plus précisément. Pas de doute, un combat avait eut lieu non loin de l'endroit où elle se trouvait, et elle n'aimait pas ça. Le Paradis printanier n'était pas le meilleur lieu pour se battre, et si un affrontement avait eut lieu en ses terres, ce n'était certainement pas pour une petite querelle sans conséquence. Jenny poussa alors sa vitesse au maximum, tout en continuant de suivre à la trace ce relent de sang. les arbres défilaient à une vitesse folle, de temps en temps, Jenny était contrainte de bondir au dessus de troncs d'arbres couchés au sol lui barrant le passage, cependant cela ne la déconcentrait pas pour le moins du monde. Elle était bien trop inquiète au sujet de ce sang, qu'elle ne tarderait pas à apercevoir. Elle se rapprochait, elle le savait. Mais qui découvrirait-elle ? La gardienne ne parvenait pas encore à reconnaitre l'odeur de la meute assimilée à cette effluve de sang. Soudain, elle parvint enfin à avoir une affiliation, et très rapidement, un nom.

Meute des Shadows, Alaska. Jenny pilla soudainement, dérapant au sol, ne faisant plus un pas de plus. Si Alaska était blessée, il ne pouvait y avoir qu'une seule raison. La redoutable Alpha des Shadows n'en voulait assez qu'à une seule personne pour prendre de tels risques : Sharka. Humant l'air, Jenny ne détecta qu'une mince et ancienne fragrance, une infime partie de l'odeur de l'Alpha des Fires. C'était certain, elles s'étaient battues, cependant Sharka devait surement être saine et sauve, puisque son odeur n'était pas affiliée à la puanteur de son sang, et que les bribes d'odeurs que Jenny parvenait à sentir étaient plutôt anciennes. Mais.. Qu'en était-il de sa demi-sœur ? Qu'en était-il d'Alaska ? Il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir, avancer. Jenny se relança alors dans sa course effrénée, qui ne dura pas bien longtemps. Bondissant au dessus d'un tronc d'arbre mort, elle arriva finalement au centre de la forêt, où une petite clairière herbeuse était éclairée par les rayons du soleil, alors à son zénith au dessus des bois. Alors, son regard brun se posa sur un corps à la fourrure blanche maculée de sang, baignant dans une marre du liquide rougeâtre. Ses yeux s'écarquillèrent, et elle se précipita, sans réfléchir. S'avançant en quelques secondes vers l'Alpha des Shadows, elle cria son prénom, poussant son museau du sien :

Alaska !

[J'aurais bien continué mais après, je vais tout résumer en un post xD. Donc je préfère m'arrêter là et en garder pour la suite :3, j'espère que ça te va :3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Mar 4 Juin - 17:45

Un hoquet. Une sensation de fatigue. Le froid. Jamais encore Alaska n'avait eu froid, pourtant c'était la sensation qu'elle ressentait le plus actuellement. Comme si elle était plongé dans les eaux gelées de l'étang où Whitefang était tombé une fois. Elle avait les yeux fermés. Elle attendait. Quoi ? Elle n'en savait trop rien. La fin. Quelqu'un. Quelque chose. Au fond, qu'importait ce qu'elle attendait ? Rien. Puisque cela ne changerait rien. Désormais, son avenir était entre les pattes des Ancêtres, et elle leur faisait confiant. Depuis si longtemps elle les avait reniés, haït. Depuis si longtemps elle ne croyait plus en eux. Pourtant, à cet instant, comme avec Sharka, tout était effacé. Comme si plus rien n'avait d'importance. Elle se sentait faiblir de minute en minute. Chaque seconde minute paraissait être une seconde, ou une heure. Le temps s'était arrêté, et n'avait plus d'impact. Il n'y avait pas d'oiseaux qui chantaient, pas de rivière qui coulait, pas de vent qui bruissait dans les feuilles. Rien, pourtant tout était si...paisible. Si tranquille. Si Serein. Pour la première fois depuis bien longtemps, Alaska n'écoutait plus. Ne sentait plus. Ses sens n'étaient plus en alerte. Elle attendait simplement, qu'importe ce qu'il arriverait. C'est pourquoi elle n'entendit qu'au dernier moment le loup qui arrivait en courant.

« Alaska ! »

Cette voix. Elle l'aurait reconnu entre mille. Parce qu'elle appartenait à la louve qui avait le plus marqué Alaska lors des combats de la Guerre. Jenny. Il y a longtemps, la louve de neige aurait juré en la voyant arrivé, elle, cette Fire. Pourtant, aujourd'hui, elle était heureuse de la voir. Apaisée. C'était une bonne compagnie. Alors, au prix d'un effort suprême, elle ouvrit les yeux. Éblouie au début, ses yeux azurs, plus ternes et pâles que d'habitude, finirent par s'habituer à la lumière. Tout semblait frais, vif, comme si tout avait été repeint, comme si tout était neuf. Dans un murmure, la bouche pleine de sang, la respiration haletante, Alaska souffla :

« Jenny...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 270
Age : 20
Localisation : Sur le territoire des Fires.

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Gardien(ne)
♦ Pouvoir ♦: Utilisation de l'Espace
♦ Partenaire ♦: Fallen ♥

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Jeu 6 Juin - 13:24

« Jenny...»

Jenny observait l'Alpha des Shadows, et une telle vision la choqua, lui faisant monter les larmes aux coins des yeux. La bouche en sang, Alaska semblait se vider un peu plus de ses forces à chaque seconde qui passait. Mais plus que tout, elle semblait paisible. Apaisée. La gardienne, bouleversée, resta un instant immobile devant une réalité si déchirante. Jamais, jamais elle n'aurait pensé que le combat que se livraient les deux sœurs irait jusqu'à la mort. Des tas de souvenirs ressurgirent alors, étouffant la mémoire de la louve brune, qui était assaillie par des hordes de pensées, sortant tout droit du passé. Elle se revit encore, à la guerre, agonisante, faible, avouant tout ce qu'elle avait sur le cœur à l'Alpha des shadows. Elle se souvenait de cette phrase, qui l'avait tant marquée, qui l'avait tant touchée, comme si elle avait été prononcée le jour précédent. " Je ne te tuerai pas, Jenny. ". Et la louve, que sa propre meute disait sanguinaire et sans pitié, avait épargné Jenny. Elle l'avait assommée, la laissant à l'abri des combats, poursuivant son chemin après s'être excusée auprès d'elle. Si Jenny était encore là aujourd'hui, c'était parce qu'Alaska lui avait laissé la vie sauve. Et elle n'oublierait jamais cela. Secouant doucement son museau, la gardienne chassa de ses yeux les larmes qui menaçaient d’inonder ses tempes. Elle ne la laisserait pas ainsi. Aujourd'hui, ce serait elle qui l'aiderait. Elle qui lui ferait échapper à la mort. Jenny y tenait. Elle voulait qu'Alaska vive, car la gardienne des Fires avait eut la chance d'entrevoir le cœur de la louve des neiges. Car elle savait, désormais, qu'elle était un être bon, et une bonne Alpha. Car elle savait qu'elle n'était pas comme on le disait.

Se ressaisissant, Jenny s'approcha lentement de l'Alpha, abaissant son joli museau vers le sol. On aurait put croire qu'elle allait parler à Alaska. Mais au lieu de cela, elle contourna l'Alpha sans un mot et, étendant ses pattes en avant, collant son ventre au sol, elle commença à glisser son museau sous le corps d'Alaska. A l'instant même ou Jenny eut commencer cette action, elle avait sentit le sang chaud de l'Alpha couler sur sa fourrure, inondant son pelage, collant à ses poils. Rapidement, tout son corps se retrouva taché du liquide rougeâtre de la louve des neiges, cependant Jenny continua, désireuse d'aider l'Alpha, de l'aider à survivre, de la maintenir en vie, désireuse de la porter pour chercher de l'aide. Alors qu'elle s'apprêtait à se redresser, portant l'Alpha sur son dos, quelque chose la retint.

[Désolé, je savais pas du tout comment jouer ce passage car je ne veux pas jouer ton perso, et en même temps Jenny doit être retenue pour ne pas continuer, alors j'ai coupé comme ça ._. . Tu me diras si ça ne te va pas, j'éditerais :X]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Jeu 6 Juin - 20:02

[C'est très bien, pas de soucis. Je test à la première personne :3]

La louve noire s'approcha. Pourquoi faire ? Je n'en sais rien, je sais seulement qu'elle ne pourra rien faire pour Moi. Mais je n'ai pas peur, non. J'ai attendu tant de fois ce moment que je ne peut le repousser, désormais. Je l'ai cherché, je l'ai attendu, et le voila. J'y suis presque. Il n'est plus temps de reculer. Elle sort de mon champ de vision. Me laisse t-elle, elle aussi ? je ne peux lui en vouloir. J'ai commis tant d'erreurs dans ma vie. Je suis un monstre, et personne ne veut aider un monstre. Pourtant, c'est bien son museau que je sens sous Moi. Il essaye de me soulever, il fouille. Je sens mon sang s'étaler, couler le long de mes flancs, de mes épaules, tant mes respirations sont saccadées. Je comprends ce qu'elle veut faire. Mais je ne veux pas. Je ne peux pas. Et elle non plus. Elle va me soulever. Non ! Dans un ultime effort, je me redresse vaguement et la repousse.

« Non Jenny. »

Je suis déjà partie, je suis en chemin, et rien ne peut plus m'arrêter. Ma tête retombe lourdement sur le sol. Me redresser m'a fait m'agiter, et même si je n'ai pas mal, je sens que mon pouvoir s'estompe. La douleur est là, sourde, elle attend, tapie dans l'ombre. Mais elle ne m'aura pas. Je serais partie avant. Alors je plonge mon regard dans les yeux de Jenny. Je sais que cela l'attriste. Je sais qu'elle voudrait m'aider.

« Mon temps est venu, Jenny. Tu ne peux plus rien pour Moi. J'ai joué avec le sort, et j'ai perdu.»

Je halète. Je hoquète. Tout cela me coûte. Mais parler ma rassure, parce que je sais que cela rassurera Jenny aussi, même si je sais que mes paroles ne l'empêcheront pas d'essayer. Elle fera tout ce qu'elle peut pour me sauver. Je ne veux pas me montrer méchante, mais je veux qu'elle me laisse. Je veux qu'elle soit heureuse pour Moi. Pourquoi croire que la Mort est une fin triste, un échec ?

« Je n'ai pas peur, Jenny. La Mort n'est pas un échec, elle est une victoire si tu la considère comme telle. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 270
Age : 20
Localisation : Sur le territoire des Fires.

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Gardien(ne)
♦ Pouvoir ♦: Utilisation de l'Espace
♦ Partenaire ♦: Fallen ♥

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Ven 7 Juin - 9:15

La louve au pelage aussi blanc que la neige, encore recouverte de la couche de glace censée la protéger mais qui avait malencontreusement provoqué sa chute, se releva péniblement, stoppant la gardienne dans son action. « Non Jenny. » . La brune s'arrêta, fixant l'Alpha dans les yeux. Son regard bleu était éteint. Toutes les lueurs de vie qu'il abritait autrefois s'étaient déjà éteintes. C'était fini. Alaska était condamnée. Les pupilles de la gardienne se rétractèrent devant cette vision à la fois déchirante et touchante. Alaska allait mourir, et cela lui faisait beaucoup de peine. Beaucoup plus que ce qu'elle n'aurait put imaginer. Mais pourtant.. la louve des neiges semblait paisible, apaisée, comme libérée d'un poids immense. Jenny réalisa alors combien la vie avait été dure pour la Shadow. Si, aujourd'hui, elle mourrait ainsi, un sourire étirant ses babines, ce n'était que parce que sa vie n'avait été que souffrance et tristesse. Jenny réalisa à quel point Alaska était heureuse de partir. Cependant, la gardienne ne pouvait se résigner à laisser Alaska mourir. Abaissant son museau vers le sol, ses yeux brillant d'émotion, Jenny articula, la voix tremblante de chagrin.

Mais.. Et ta meute, et tes proches, et ta famille... Que vont-ils faire sans toi ? ... Tu comptes vraiment les abandonner ? Tu dois te battre, Alaska !

Se battre, comme elle l'avait toujours fait. Jenny se souvint alors de son affrontement lors de la bataille avec l'Alpha. Ce jour là, elle l'avait épargnée. Ce jour là, elle l'avait même complimentée, lui disant qu'elle ne méritait pas la mort, qu'elle était une bonne gardienne. Ce jour là, Jenny avait entrevu le cœur de celle que l'on surnommait la louve au cœur de glace. Ce jour là.. La gardienne avait changé d'opinion sur les Shadows. Et ainsi, après la guerre, elle avait parlé à Sharka. Elle lui avait elle aussi dit ce qu'elle avait sur le cœur, comme Alaska l'avait fait avec elle durant son combat. Elle avait dit à son Alpha qu'elle ne partageait pas la haine des Shadows. Qu'elle comprenait même Alaska. Elle lui avait tout lâché au museau, sans précaution, car ce jour là, Jenny était indignée. Elle ne comprenait pas pourquoi Sharka avait tant de fois critiqué sa demi-sœur, alors qu'en réalité toutes ces accusations, tous ces surnoms de louve sanguinaire et sans cœur étaient fausses et déplacés. Oui, Alaska avait déjà tué. Cependant, au fond de son cœur, au plus profond de son âme, Jenny avait l'intime conviction que chaque combat que l'Alpha des Shadows avait menés étaient justifiés. Après tout, la louve brune, elle aussi, avait connu la mort. Sa mère avait tué ses deux adversaires par vengeance, après tout. Serrant la mâchoire pour tenter de maîtriser les tremblements de sa voix, Jenny continua :

Tu considères la mort comme une victoire.. Mais penses-tu à ta famille ? A ta meute ? Penseront-ils que ta mort est le succès, la concrétisation de ta vie, Alaska ?

Son ton était à la fois dur et empli de supplications. Tout ce que la gardienne désirait, c'était de secouer l'Alpha des Shadows, afin de lui faire prendre conscience qu'elle devait vivre, et voir ses petits grandir. Elle ne connaissait pas sa portée. Tout ce qu'elle savait de ses petits étaient leurs noms, Killio, Aloe, Myosotis, Reiko et Imalys. Cependant, si Alaska mourrait, elle partagerait une chose, une chose importante avec eux. La gardienne saurait ce qu'ils ressentiraient, dans les moindres détails. Pour la simple et bonne raison qu'elle aussi, un jour, elle avait tout perdu. Elle avait vu sa mère la protéger, pour ensuite apprendre sa mort. Alors même si elle ne savait rien des jeunes Shadows, elle était certaine d'une chose : Ils ne méritaient pas de souffrir comme elle avait souffert, car personne ne le méritait. Pour Jenny, aucun être, aussi mauvais soit-il, ne méritait de voir ses proches mourir, tant elle connaissait la souffrance se dégageant d'une telle perte. Les larmes commençaient à perler aux yeux de la louve brune, qui se mit à crier désormais, sa voix brisée par l'émotion :

Tu ne mérites pas ton sort.. Pas plus que ta meute, ta famille et tes proches ne méritent de souffrir à ta disparition !

Elle ne pouvait plus. Toute sa vie elle avait retenu ses larmes. Toute sa vie elle était restée forte et n'avait jamais pleuré. Toute sa vie, elle avait tenté de maintenir sa souffrance en cage, toute sa vie elle avait enfoui, jour après jour, la douleur que lui causait la perte de sa famille. Toute sa vie elle avait lutté, toute sa vie elle s'était battue pour vivre heureuse, mais tout était toujours là, et malgré tout, elle souffrait toujours. Elle avait beau sourire et vivre des instants de bonheur intense, la douleur et la tristesse étaient toujours là, tapis au fond de son cœur, prêts à ressurgir à la moindre faiblesse de sa part. Ses yeux bruns étaient embués de larmes, et elle continuait à hurler sa souffrance, à hurler quelle serait leur souffrance, à narrer les douleurs qu'éprouveraient certainement la famille et les proches de l'Alpha, si elle se laissait mourir, si elle refusait son aide.

Je ne connais rien à tes petits, ni à ta famille et à tes proches. Mais je sais une chose... Ils ne méritent pas de souffrir comme j'ai souffert ! ... J'ai perdu mes parents très jeunes. Et même si aujourd'hui je vis des moments de bonheur que je n'oublierais jamais, il est impossible d'effacer le traumatisme de la mort prématurée de nos proches. Est-ce que tu t'imagines ce qu'ils ressentiraient ? Est-ce que tu peux les imaginer, pleurant la mort de leur maman ? Je ne sais pas si tu le peux, mais moi, j'en suis capable. Car je l'ai vécu, et car je le subis chaque jour d'avantage. C'est une perte, c'est une disparition qui vous hante jusqu'à la fin de vos jours, attendant patiemment que vous faiblissiez pour revenir en puissance et vous faire tomber de très, très haut. Est-ce cela que tu veux pour tes petits, Alaska ? Veux-tu pouvoir les voir souffrir, de la haut, et pleurer ta mort ?

Haletante, Jenny ne prit pas la peine de secouer son museau pour chasser les larmes de ses yeux. Sa respiration était saccadée, son regard déchiré. Alors, elle releva ses yeux bruns et plongea son regard triste dans celui de l'Alpha. Ainsi, elle lui montrait tout ce qu'elle ressentait. Elle tentait de lui faire imaginer la souffrance de ses petits, et leurs regards ternis par la souffrance. Les larmes perlant aux coins de ses yeux, elle ajouta, d'un ton plus suppliant que jamais :

Laisse-moi t'aider, je t'en prie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Ven 7 Juin - 10:02

Ma famille ? Mes petits ? Ils sont les seuls à m'avoir retenu. C'est pour eux que je suis restés. Mon temps est venu, comme viendra celui de Whitefang, et dans longtemps, celui d'Aloe, d'Imalys, et Reiko et de Myosotis. Comme est déjà venu le temps de Kilio, celui de Sidka, et celui de Nebraska. La vie n'est qu'un cycle. Chacun se doit de laisser sa place à un autre. Ma mort n'est pas la fin de l'Histoire, elle est juste un chapitre. Ma voix est haletante, et parler me fatigue, mais je veux le faire. Je veux que Jenny comprenne, comme Jewel et Whitefang ont presque réussit à le faire.

« Je ne les abandonne pas, Jenny...J'aurais du partir il y a longtemps, mais je suis resté pour eux... Désormais, ils sont grands. Ils sont aptes à se débrouiller...et c'est à eux de reprendre... le Flambeau...»

Le souffle me manque, mon cœur bat sans aucun rythme, un coup rapide, un coup lent. Mais je n'ai pas peur. Je n'ai pas mal, non plus. J'attends simplement. Ma vie s'achève, là où celle d'un autre commence. Je ne sais pas qui est cet autre, ni ce qu'il adviendra de lui. Je ne sais pas où il vit, ni comment il s'appelle, mais je sais que ce jour est le premier de sa vie quand il est le dernier de la mienne. Je dois laisser ma place. C'est à mon tour de m'en aller, et de veiller sur mes Shadows, mes amis, ma famille, de là haut. Aux côtés de Nebraska, de Sidka, de Kilio, et de tous les autres.

« Ils ne me pleureront pas, Jenny. Ils savent que c'est ma décisions, que c'est ainsi que je veux achever mon Histoire. J'aurais pu gagner, mais j'ai perdu. Réjouis-Toi, car c'est ton Alpha qui à triompher. Si ce n'était pas moi qui avait perdu, alors ça aurait été elle. L'aurais-tu préféré ? Je suis sure que non.»

Aussi dur que cela soit à comprendre pour elle, je sais qu'elle préfère que ce soit son Alpha qui revienne plutôt que Moi. Je sais aussi qu'elle va me dire qu'on aurait pu éviter cela, qu'on aurait pu faire en sorte que personne ne meurt. Mais ainsi va la vie.

« Je sais que je cause de la peine à bien des miens, mais il fallait que je le fasse. Sans ça, ma vie n'aurait pas eu de sens, plus de but. En défiant Sharka, j'ai fais ce que je voulais. Et même si c'est égoïste envers les autres, je sais qu'ils comprendront, comme tu comprends, Jenny. »

Je cherche ma respiration, qui se fait filante.

« N'as-tu jamais rêvé de quelque chose ? N'as-tu jamais eu envie de faire quelque chose au point d'en être obnubilé ? Je suis sure que si, Jenny. Nous avons tous connu ce sentiment. Et c'est celui qui m'a animé pendant tant d'année... »

Je ferme les yeux. Je suis fatiguée. Si fatiguée. Pourtant je continue, il faut que je lui dise.

« J'aurais pu aller défier Sharka dès que j'en ai eut envie, Jenny. J'aurais pu aller la trouver et la défier comme je l'ai fais aujourd'hui il y a bien des Lunes. Mais je ne l'ai pas fait. J'en avais l'occasion, mais j'y ai renoncé. Parce que mes petits étaient là. Parce que Whitefang était là. Parce que ma Meute était là. J'ai attendu des années avant de le faire, est-ce si égoïste de ma part ? »

[Je propose que tu réponde, puis moi, et on propose à Whitefang d'arriver ? On fait ça dans ce Rp', non ? C'est plus commode je pense :3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 270
Age : 20
Localisation : Sur le territoire des Fires.

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Gardien(ne)
♦ Pouvoir ♦: Utilisation de l'Espace
♦ Partenaire ♦: Fallen ♥

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Ven 7 Juin - 11:11

« J'aurais pu aller défier Sharka dès que j'en ai eut envie, Jenny. J'aurais pu aller la trouver et la défier comme je l'ai fais aujourd'hui il y a bien des Lunes. Mais je ne l'ai pas fait. J'en avais l'occasion, mais j'y ai renoncé. Parce que mes petits étaient là. Parce que Whitefang était là. Parce que ma Meute était là. J'ai attendu des années avant de le faire, est-ce si égoïste de ma part ? »

Jenny avait écouté avec attention le moindre mot que prononçait Alaska, et la moindre sonorité que prenait sa voix. Lorsque le silence retomba, la gardienne ferma les yeux, se repassant les moindres mots de l'Alpha en boucle dans son esprit, cherchant la meilleure réponse, les meilleurs arguments pour convaincre Alaska de ne pas abandonner, de ne pas accepter sa mort. Mais malgré tout, elle savait que tout allait se terminer d'ici très peu de temps. Comme elle avait su, l'instant où elle avait quitté sa tanière sous les ordres de sa mère, qu'elle ne la reverrais sans doute plus jamais. Mais aujourd'hui comme ce jour-là, Jenny préféra se voiler la face, s'obstinant à espérer un retournement de situation comme elle avait espéré voir sa mère revenir, couverte de blessures, mais vivante.

« Je ne les abandonne pas, Jenny...J'aurais du partir il y a longtemps, mais je suis resté pour eux... Désormais, ils sont grands. Ils sont aptes à se débrouiller...et c'est à eux de reprendre... le Flambeau...»

Le flambeau. Pour le passer, il faudrait qu'elle soit là. Oui, c'était un bon argument. Jenny continuait à chercher en son esprit, tandis que son cœur lui hurlait d'arrêter. Car son coeur, lui, avait compris. Il était serré, et battait à tout rompre. Il avait mal, il était triste, il connaissait le fin mot de l'histoire, car il avait accepté que la louve des neiges allait mourir.


« Ils ne me pleureront pas, Jenny. Ils savent que c'est ma décisions, que c'est ainsi que je veux achever mon Histoire. J'aurais pu gagner, mais j'ai perdu. Réjouis-Toi, car c'est ton Alpha qui a triomphé. Si ce n'était pas moi qui avait perdu, alors ça aurait été elle. L'aurais-tu préféré ? Je suis sure que non.»

Non, Jenny ne l'aurait pas préféré, c'était certain. Cependant elle avait l'intime conviction qu'Alaska aurait été incapable d'achever sa demi-sœur. Les phrases suivantes défilaient, tout comme le temps passait. Jenny perdait ce précieux temps. Soudainement, tout en cherchant d'autres arguments, la louve brune se souvint d'une chose, d'une phrase. Le souvenir en question était remonté à sa mémoire comme un flash, comme une révélation. La voix de l'Ermite qui l'avait sauvée et élevée retentit dans sa mémoire. " Car c'était son destin. La vie est à la fois juste et cruelle, car elle est régie par cette même notion de destinée, contre laquelle on ne peut rien. " . Alors ses yeux bruns se rouvrirent, et s'écarquillèrent l'instant suivant. Elle venait de réaliser. Elle venait, inconsciemment, d'accepter le sort. Son cœur accéléra d'avantage, et elle abaissa son museau fin, murmurant, la voix chargée en émotion, les larmes ayant cessé de couler, leur liquide salé ayant marqué leur passage sur le museau de Jenny.

Laisse moi... Laisse moi te sauver.. Laisse moi t'aider.. S'il te plait...

Le ton était tout aussi suppliant que celui de sa phrase précédente, cependant sa voix était différente. La conviction qu'elle avait mis dans la phrase initiale avait disparu. On sentait à sa voix sa tristesse, et son abandon. Elle ne faisait plus que supplier, cependant elle avait perdu tout espoir que l'Alpha accepte son aide, sachant désormais, non. Elle avait toujours su. Acceptant désormais, à contre cœur, la mort de cette dernière.

[Moi ça me va ! Very Happy]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Sam 8 Juin - 15:30

Il y eut des larmes. Qui cessèrent de couler.

« Laisse moi... Laisse moi te sauver.. Laisse moi t'aider.. S'il te plait...»

Pourquoi ? Pourquoi tant de sollicitude ? Je l'ai épargné, je le sais, même j'ai quand même essayé de tuer son Alpha. je l'ai comme même blessé, ainsi que d'autres loups. Et même si tout cela n'a plus d'importance, je me demande comment on peut l'oublier. N'ai-je pas été cruelle pendant un temps ? Où n'était-ce qu'une façade ? Mes idées se mélangent, je m'embrouille. Je ne sais plus. Tout file petit à petit. Il ne me reste plus que les meilleurs souvenirs, ou les pires, et quelques forces. Je serais partie avant que le soleil se couche. Et tout sera fini. Aujourd'hui est mon dernier jour. Aujourd'hui est l'achèvement de toute ma vie. Mais je ne regrette pas. Je sais que j'ai bien fait. Parce que j'ai pu dire à Sharka. Parce qu'elle m'a pardonné. Parce que j'ai retrouvé la sœur que j'aurais du avoir depuis bien longtemps, et elle aussi. Parce que le sang à reprit ses droits, peu importe la manière dont il la fait. Je n'ai plus la force de le dire à Jenny. Mais je sais qu'au plus profond d'elle, elle a comprit. Parce que ses larmes ont cessées. Je suis fière d'elle. Elle est forte. Elle a su comprendre, et mettre de côté ces sentiments, pour m'accorder cette dernière faveur. J'entrouvre faiblement les mâchoires, je souffle.

« Je suis fière de Toi, Jenny...Tes valeurs sont idéales...Ne les oublie pas...Elle changerait ta Vie...»

La louve de neige en était témoin. Elle-même, petite, était une vraie boule d'énergie, joyeuse, serviable...Mais la mort d'un seul être l'avait changé. Qu'aurait-dit Sidka en voyant son passé peu reluisant ? Mais peu importait, désormais. Il était temps. Presque temps. Les yeux fermés, Alaska souffla, comme un adieu, une dernière parole :

« Que les étoiles veillent sur Toi, Jenny. Je ne t'oublierais pas. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 747
Age : 26
Localisation : Avec ma meute et ma famille

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Téléportation
♦ Partenaire ♦: Alaska (décédé)

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Dim 9 Juin - 14:50

[J'arrive!!!]

Whitefang était au camp des Shadow, il tournait en rond, inquiet. Elle était partit... Alaska était partie depuis bien longtemps affronter Sharka. L'alpha jeta un regard à ces petits, comme ils avaient grandit. Le loup mexicain s'arrêta net. Il devait y aller, il devait la ramener coute que coute, c'était égoïste de sa pars mais il ne voulait pas qu'elle parte, alors il se mit en traque. La truffe coller au sol, Whitefang n'eut aucun mal à retrouver l'odeur d'Alaska. Il avançait traversant le territoire des Shadow en direction du paradis printanier, puis il entra dans la Forêt de Conifères. L'odeur de sapin et de pin rendit la traque plus fine, mais L'alpha des Shadow faisait de son mieux pour ne pas perdre l'odeur de sa bien aimée. Mais bien vite, une odeur atroce lui remplis le museau, lui levant le cœur et lui donnant la nausée. L'odeur de sang était trop forte... trop forte, trop de sang... Cette pensée serra le cœur du loup mexicain, il priait pour que ce soit le sang de Sharka, qu'il trouverait Alaska à ses cotés, avec son regard fier, maintenant qu'elle avait accomplis son devoir. Le loup mexicain courait au travers des arbres, suivant l'odeur jusqu'au point d'origine, la ou il s'arrêta net. Le corps de sa dulcinée agonisante, couverte de sang. Il avança d'un pas avant de voir une louve noir au coté de sa compagne le corps tout aussi ensanglanter. Le loup mexicain grogna de plus belle, Sharka était-elle lâche à ce point envoyer un autre loup faire la sale besogne pour elle? Comment pouvait-elle être devenu Alpha!? La colère l'aveuglait il approcha de la louve noir et sans aucune parole à celle qui allait devenir son adversaire. Grognant sans cesse en direction de la louve ébène, son seul but était de venger la mère de ses petits, son but était de tuer Jenny. Sur ce, Whitefang ce jeta sur la louve l'attrapant par le coté du cou et la plaqua au sol et lui cria la voix remplis de rage:

-Comment as-tu pus vaincre Alaska!? Pourquoi est-ce que Sharka t'as envoyer toi? Est-elle lâche à ce point!?

Whitefang attendait sa réponse, même si en réalité, il ne l'écouterait pas, il donnait à Jenny une dernière chance de prononcé ses dernières paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 270
Age : 20
Localisation : Sur le territoire des Fires.

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Gardien(ne)
♦ Pouvoir ♦: Utilisation de l'Espace
♦ Partenaire ♦: Fallen ♥

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Dim 9 Juin - 15:33

« Que les étoiles veillent sur Toi, Jenny. Je ne t'oublierais pas. »

La louve au pelage blanc souillé par son propre sang ferma ses yeux bleus, tandis que les pupilles de Jenny se dilatèrent sous le choc de l'émotion. La louve au pelage brun ne put empêcher des larmes de naître aux coins de ses yeux. Elle resta penchée au dessus du corps de l'Alpha ainsi, jusqu'à ce qu'un violent impact ne la mette à terre. Sonnée, la vision de Jenny mit un peu de temps à se stabiliser, avant de reconnaître Whitefang, le compagnon d'Alaska. Deux larmes perlaient toujours aux coins des yeux bruns de la gardienne, qui ne pouvait qu'écouter l'Alpha hurler, impuissante. La voix du loup mexicain était emplie de rage, et Jenny mit bien peu de temps à comprendre pourquoi. La voix tremblante de haine et de tristesse, l'imposant loup lui avait hurlé, lui jetant les accusations en pleine face :

-Comment as-tu pus vaincre Alaska!? Pourquoi est-ce que Sharka t'as envoyée toi? Est-elle lâche à ce point!?

Choquée par tant de colère et de violence, Jenny mit du temps avant de réaliser. Il.. Il pensait qu'elle l'avait tué. Il pensait que Sharka l'avait envoyée, elle, tuer Alaska à sa place. Les pupilles de la brune, autrefois dilatées par la tristesse, se rétractèrent subitement suite au choc causé par de telles accusations. Sharka n'aurait jamais envoyé un membre de sa meute au combat à sa place. Jamais elle n'aurait fait une chose pareille. Elle avait fait des erreurs, certes, en insultant sa demi-sœur par exemple, mais jamais elle n'aurait prit le risque de sacrifier un membre de sa meute pour une querelle dont elle était la cause, la source, l'origine, pour une querelle dont elle était responsable. Et même si elle l'avait fait, jamais Jenny n'aurait accepté. Elle se serait peut-être rendue sur les lieux du combat. Peut-être aurait-elle fait face à Alaska, mais jamais au grand jamais elle ne l'aurait attaquée. Jamais elle n'aurait essayé de la tuer, tout simplement parce que si elle était toujours en vie aujourd'hui, c'était parce que la louve des neiges lui avait laissé la vie sauve.

Les mots de l'Alpha mexicain raisonnaient dans sa tête. Il la croyait vraiment responsable. Si c'était ce qu'il pensait, il la tuerait, c'était certain. Après la peur et le choc, Jenny fut envahie par la colère et la consternation. Pour qui la prenait-il ? Pour un monstre sans cœur ? Seul un être dénué de conscience serait capable de tuer une personne lui ayant accordé le droit de vivre alors qu'elle avait le pouvoir de le faire disparaître à jamais. Elle n'était pas ainsi. Et surtout, pour qui prenait-il Sharka ? Son Alpha avait des défauts, oui, mais jamais elle ne se serait défilée face à de telles responsabilités ! Jamais elle n'aurait mis la vie d'un des siens en danger pour protéger sa petite personne ! Deux larmes subsistaient à perler aux coins des yeux bruns de Jenny. Pourtant, son regard brun, lui, était changé, transformé. Après avoir éprouvé la tristesse, Jenny était désormais emplie de consternation, et ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. La gardienne craqua. Mais pas comme on aurait pu l'imaginer. Elle ne fondit pas en larmes, au contraire. Elle se mit à hurler, plantant son regard dans celui de l'Alpha des Shadows, affrontant ses yeux emplis de haine et d'un désir de vengeance profond.

« Jamais Sharka n'aurait envoyé l'un des siens se faire tuer à sa place ! Vous entendez, Whitefang ?! Jamais Sharka n'aurait prit le risque de sacrifier un membre de sa meute pour se protéger elle même ! Elle n'est pas comme ça ! Elle n'est pas comme vous le croyez ! Et surtout, elle n'est pas lâche !»


Sans le savoir, la gardienne s'était condamnée elle même. Pour la simple et bonne raison qu'en ne niant pas avoir vaincu Alaska, c'était comme si elle avouait ses actes. Le loup mexicain croirait surement que la gardienne était venue de son plein grès, désirant éviter à son Alpha d'avoir à se battre. Oui, Whitefang la croirait responsable, quoi qu'il arrive. Elle allait mourir, ou devoir se battre, cependant seul le destin, et l'Ermite, pouvaient savoir l'issue de tout cela. Comment allait réagir l'Alpha, qui était déjà empli de rancœur, et d'un désir de vengeance immense, à tant de résistance de la part de la Fire qu'il croyait responsable de la mort de sa bien aimée ? Une chose était sûre, un terrible affrontement se préparait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Dim 9 Juin - 15:45

[Je vous laisse faire quelques réponses entre vous avant d'intervenir ? ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 270
Age : 20
Localisation : Sur le territoire des Fires.

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Gardien(ne)
♦ Pouvoir ♦: Utilisation de l'Espace
♦ Partenaire ♦: Fallen ♥

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Dim 9 Juin - 16:27

[Vui, attends que le combat soit terminé je pense, tu pourrais être celle qui l'arrête au moment où il compte m'achever ? Il va pour m'achever et tu prends sur tes dernières forces, et voyant que tu es vivante il va chercher de l'aide? :3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 747
Age : 26
Localisation : Avec ma meute et ma famille

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Téléportation
♦ Partenaire ♦: Alaska (décédé)

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Lun 10 Juin - 3:11

Elle n'est pas lâche! C'est mot résonnait dans le crâne du loup mexicain comme un écho dans une caverne, faisant trembler les stalagmites de la rage et de la colère fragilement accrocher à ce qui restait de son bon sens, il voulait y croire, Sharka lui avait déjà sauver la vie. Mais elle avait tuer Kilio, ce qui effaçait sa dette de vie qu'il avait envers elle. De toute façon, la louve de feu avait tout détruit, Alaska, sa famille et même son fils, tous détruit à cause de l'Alpha de la meute de feu. Whitefang se poussa laissant la possibilité à Jenny de se relever. Il se dirigea vers la louve inanimé et pressa son front contre le sien un instant et puis non sans une dernière lichette affectueuse sur le coté de la truffe il se retourna vers Jenny, les yeux plein de rage:

-C'est ce que tu crois? Elle a toujours tout détruit autour d'elle! Que connaissais-tu d'Alaska? C'est une louve froide, cruelle et sanguinaire? C'est bien ce dont tu connais de la terrible femelle Alpha des Shadow. Mais en réalité, elle était douce, attentionner, c'était une mère formidable et une merveilleuse Alpha à l'écoute de sa meute. Mais Sharka... veux-tu que je te parle de ton Alpha? C'est elle le véritable monstre dans l'histoire, c'est elle qui est cruelle et sanguinaire!

Whitefang s'approcha d'un pas, il n'était plus furieux envers Jenny sa haine se transférait de plus en plus vers Sharka, mais peut importe, si Jenny était présente et Sharka brillait de son absence, il y avait bien une raison. Et c'était pour la même raison que Kilio était mort à cause de la lâcheté de la louve de Feu:

-Veux-tu savoir ce que ton Alpha m'a fait à moi, à Alaska et à ma famille? Elle a balancer l'héritier des Shadow en bas de la Cascade! Elle a tuer un louveteau innocent! Elle a tuer Mon fils aîné! Et tu oses protéger les arrière d'une meurtrière!

L'Alpha eut un petit rire, il ne se reconnaissait plus, les stalagmites de sa colère s'effondrait, le rendant de plus en plus en furie, il serrait les griffes dans le sol à la terrible pensé de revoir le corps de Kilio dans la gueule d'Alaska. Et malgré lui les larmes le gagnèrent, oh oui les Fire allait payer pour les meurtres de Kilio et d'Alaska, il y veillerait personnellement. Soudain, il s'arrêta et ferma les yeux, le loup mexicain fit le vide et quand il les ouvrit une détermination féroce avait remplacer la colère et la rage. C'est alors que l'alpha déclara:

-Tu seras la première à tomber.

Il jeta un rapide coup d'œil derrière la louve et il se téléporta derrière la louve et en un éclaire, il l'empoigna par la peau du cou, la plaquant au sol les griffes de sa patte gauche avant bien planté dans le creux de ses épaules. Le loup mexicain serrait de plus en plus fort la peau qu'il tenait entre les dents, tellement que le sang lui coulait le long de la mâchoire. Cependant c'était loin d'être fini Whitefang le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 270
Age : 20
Localisation : Sur le territoire des Fires.

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Gardien(ne)
♦ Pouvoir ♦: Utilisation de l'Espace
♦ Partenaire ♦: Fallen ♥

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Lun 10 Juin - 8:05

-C'est ce que tu crois? Elle a toujours tout détruit autour d'elle! Que connaissais-tu d'Alaska? C'est une louve froide, cruelle et sanguinaire? C'est bien ce dont tu connais de la terrible femelle Alpha des Shadow. Mais en réalité, elle était douce, attentionnée, c'était une mère formidable et une merveilleuse Alpha à l'écoute de sa meute. Mais Sharka... veux-tu que je te parle de ton Alpha? C'est elle le véritable monstre dans l'histoire, c'est elle qui est cruelle et sanguinaire! Veux-tu savoir ce que ton Alpha m'a fait à moi, à Alaska et à ma famille? Elle a balancer l'héritier des Shadow en bas de la Cascade! Elle a tuer un louveteau innocent! Elle a tuer Mon fils aîné! Et tu oses protéger les arrière d'une meurtrière!

Désormais libérée par l'Alpha, Jenny s'était relevée, haletante. Les mots que lui hurlait le loup mexicain s'assimilaient lentement à son esprit, prenant bien rapidement un sens. Non, bien sûr que non, elle ne considérait pas Alaska comme une louve cruelle et sanguinaire ! Elle était certainement la seule Fire à la considérer comme une louve respectable, avec un cœur, mais c'était réellement ce qu'elle pensait d'elle ! Autrefois, oui. Autrefois Jenny considérait bel et bien les Shadows comme des sanguinaires assoiffés de sang, sans morales ni âmes. Mais depuis son combat contre Alaska, toute cette vision s'était métamorphosée. Elle ignorait si toute la meute des Shadows était comme leur Alpha, comme leur fondatrice. Cependant elle savait une chose, ou plutôt, cette bataille lui avait appris une chose. Alaska, la louve arctique que l'on disait de glace, possédait bien un cœur. Elle ne le montrait simplement qu'aux êtres qu'elle jugeait méritant d'un tel privilège. Alors non, Jenny ne la considérait pas comme un monstre ! Elle avait eu la chance d'en apprendre bien plus sur elle, par le simple fait d'avoir entrevu son cœur, qui n'était pas fait de glace comme le disaient les rumeurs, mais qui était constitué, comme celui de n'importe quel autre être vivant, d'amour maternel envers ses petits, d'amitié envers les êtres qui lui étaient chers, et d'un amour incommensurable pour son compagnon, Whitefang, qui se tenait désormais devant la gardienne.

La suite des mots ne tarda également pas à être comprise par la louve au pelage brun. Et ce fut un véritable choc. Sharka, son Alpha.. Avait tué un des petits de sa demi-sœur ? Était-ce vrai, et si c'était le cas, était-ce réellement possible ? Sharka aurait-elle été capable d'une chose pareille ? Jenny doutait. Sharka.. Son alpha.. Celle qui l'avait accueillie dans sa meute sans rien lui demander sur son passé.. Elle n'était pas comme ça.. Elle n'aurait jamais pu faire une chose pareille.. Ces mots se répétaient en l'esprit de la gardienne, tel un écho interminable. Elle essayait de se convaincre que c'était purement impossible, que tout ça n'était que mensonge. Mais elle doutait, énormément. Depuis qu'elle avait découvert Alaska, elle était passée par les différents stades de beaucoup trop d'émotions. Elle était perdue, déboussolée, affolée. Si bien qu'elle n'entendit pas l'Alpha des Shadows prononcer sa dernière phrase " Tu seras la première à tomber. " . Ou plutôt, elle n'avait pas réalisé. Car son oreille était active, oui, mais son cerveau lui, traitait bien trop d'informations à la fois, si bien qu'elle en perdait l'esprit. Elle ne parvenait plus à suivre, et il lui fallait du temps pour réaliser le sens des paroles de l'Alpha. Soudainement, elle fut de nouveau plaquée au sol, et une vive douleur lui transperça l'épaule. Dans un second temps, elle sentit enfin la pression qu'exerçaient les crocs du loup mexicain sur sa nuque. Cette blessure lui fit comme une poussée d'adrénaline.

Alors, en une demi seconde, elle réalisa. Tout. Absolument tout. Le moindre mot qu'avait prononcé Whitefang prit un sens, et l'adrénaline monta au cœur de la louve brune, se propageant dans son corps tout entier, irradiant la moindre de ses veines, le moindre ses muscles, la moindre cellule de son corps. Un grognement, mauvais, menaçant, sortit alors de la gueule de la louve. Comme si elle allait rester là, se laissant tuer sans rien tenter ! Alaska lui avait laissé la vie sauve, et elle n'allait pas se la laisser prendre si facilement. Le loup mexicain n'en découdrait pas, elle ne le laisserait pas lui ôter la vie, car il lui restait encore tant de choses à vivres. Alaska lui avait fait comprendre qu'elle devait vivre sa vie avec ses valeurs, qui étaient selon elle idéales. Elle n'avait pas encore put aider Asy avec Orka. Elle n'avait pas encore avoué ses sentiments à Fallen. Elle avait encore tant de choses à faire ! Et elle ne se laisserait pas aller si facilement, ça jamais. Si elle devait mourir ce jour là, alors elle mourrait, mais elle partirait après s'être battue. Après avoir mené son combat pour ouvrir les yeux à l'Alpha, après avoir combattu pour sa propre survie, pour pouvoir, le soir, retrouver sa meute, retrouver ses amies et celui qu'elle aimait. Si elle devait partir, alors cette journée serait la dernière, mais la gardienne refusait de se laisser ôter la vie sans se battre.

Suite à son grognement, Jenny avait poussé avec violence, à l'aide de ses quatre pattes, sur la poitrine du loup mexicain, et avait exercé une puissante pression sur cette dernière, envoyant rouler son adversaire derrière elle. Par reflex, l'Alpha avait serré d'avantage sa mâchoire autour de sa nuque, provoquant à la combattante une douleur insoutenable. Mais ses blessures ne s'arrêtaient pas là. En poussant son adversaire, ce dernier avait été contraint de retirer sa griffe de l'épaule de la louve brune, ce qui lui avait d'avantage ouvert sa blessure, et par la même occasion provoqué une douleur intense. La gardienne sentait quelque chose de chaud couler dans son cou. Tournant son regard vers son épaule, elle s’aperçut qu'elle était bien amochée. La plaie dégoulinait de sang, qui coulait le long de ses membres. Oui, cela lui faisait mal, mais peu importe. Elle se battrait, même si pour cela il fallait surmonter la douleur. Jenny ne voulut pas vérifier l'état de sa nuque, se disant que cela ne ferait que l'affaiblir de voir la plaie béante qu'avait du lui causer son adversaire. Ayant terminé sa rapide inspection, Jenny reporta son regard brun, empli de détermination, vers celui qui était désormais son ennemi, celui qui voulait sa mort. En le voyant, chacun de ses mots se mirent à défiler dans l'esprit de la gardienne, qui vit rouge, et se mit alors à hurler, déclamant avec colère :

« Tout ce que vous dites est faux ! »

Jenny haletait. Sa respiration saccadée montrait à la fois ses sentiments et sa douleur. Mais elle ignorait tout cela, car elle n'allait pas se laisser mettre dans le même sac que ceux qui continuaient à haïr les Shadows. Elle avait, autrefois, fait partie de ceux qui insultaient Alaska et sa meute. Mais elle n'était plus comme ça. Elle avait même parlé à Sharka, lui faisant part de son nouveau ressenti, lui avouant qu'elle ne comprenait pas et trouvait injuste que l'on traite Alaska ainsi, puisqu'elle ne le méritait pas. Elle avait changé, et c'était grâce à Alaska, alors par le kô, bien sûr que non elle ne considérait pas Alaska comme un monstre ! Elle avait même essayé de la sauver, elle avait voulut, mais elle avait réalisé que c'était son destin, de mourir aujourd'hui, et elle avait accepté. Bravant les accusations, s'exposant à chacun de ses mots un peu plus à la colère du compagnon de la louve des neiges, Jenny poursuivit, continuant à crier, sa voix vibrant d'émotion telles que la colère et la tristesse, mais aussi de consternation que le loup la prenne pour ce qu'elle n'était pas, qu'il lui déclame ce qu'il pensait de sa façon de voir Alaska, alors qu'il avait tout faux. :

« J'ai peut-être autrefois fait partie de ceux qui pensaient qu'Alaska était sans cœur, mais la donne à changé ! Depuis que j'ai combattu Alaska, lors de la bataille.. Tout a changé, ma vision de votre meute, mon ressenti envers Alaska, tout ! Je sais mieux que n'importe quel autre Fire qu'Alaska n'est pas comme ma meute le prétend ! Je sais qu'elle a un cœur, et qu'il est bien loin d'être fait de glace ! »

Fermant ses beaux yeux bruns, Jenny inspira profondément. L'instant d'après, elle les rouvrit, et planta son regard, plus déterminé que jamais, dans celui du loup mexicain. Ainsi, elle dégageait une prestance incroyable, elle en devenait impressionnante, alors que sa finesse aurait pu la faire paraître faible, son simple regard déterminé réussissait à changer la vision que l'on avait d'elle. Elle était là, ses poils étant secoués par la seule et unique brise que le vent parvint à créer, imposante, prête à se battre. Alors elle avait déclaré, d'une voix à la fois puissante, calme et déterminée :

« Si vous voulez me tuer, alors approchez, mais vous devriez réaliser que cela ne la ramènera pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 747
Age : 26
Localisation : Avec ma meute et ma famille

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Téléportation
♦ Partenaire ♦: Alaska (décédé)

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Mar 11 Juin - 4:06

[J'étais très inspirer Razz]

Jenny répliqua, une jolie parade, bien exécuter mais avec son lot de conséquence, oui elle c’était débarrasser de Whitefang, mais ses blessures allait continuer de saigner, l’affaiblissant peu à peu. Mais elle n’était pas mortelle. Préparant sa prochaine attaque, la voix colérique de son adversaire s’éleva :

-Tout ce que vous dites est faux !

L’Alpha des Shadow grogna de plus belle, comment osait-elle le traiter de menteur!? Et Traiter Alaska de menteuse! Whitefang voyait sa confusion, sa tristesse et sa colère. Le loup mexicain défit sa posture offensive, laissant le droit à la Jenny de s’exprimer sans la menace de se faire attaquer… pour le moment :

-J'ai peut-être autrefois fait partie de ceux qui pensaient qu'Alaska était sans cœur, mais la donne à changé ! Depuis que j'ai combattu Alaska, lors de la bataille… Tout a changé, ma vision de votre meute, mon ressenti envers Alaska, tout ! Je sais mieux que n'importe quel autre Fire qu'Alaska n'est pas comme ma meute le prétend ! Je sais qu'elle a un cœur, et qu'il est bien loin d'être fait de glace !

Cette déclaration sema le doute dans l’esprit de Whitefang. Il savait que sa douce avait laissé la vie sauve à plusieurs loups pendant les combats. Et donc cette Jenny en faisait donc parti. Elle semblait comprendre la véritable nature de sa belle. Alors peut-être… peut-être qu’elle ne l’avait pas tué, peut-être faisait-il erreur? Le petit hamster dans le cerveau de l’Alpha courrait à vive allure, faisant défiler une multitude de théorie plus ou moins plausible. Sa posture se détendait de plus en plus, les larmes étaient sur le point de le gagner. Quand soudain la louve d’ébène inspira profondément et ferma les yeux quand elle les ouvrit, Whitefang pu voir la détermination dans son regard, plonger dans le sien, elle allait ce battre, mais sans ce douter que c’est prochaine parole réveillerait… la bête :

-Si vous voulez me tuer, alors approchez, mais vous devriez réaliser que cela ne la ramènera pas.

Ses 5 derniers mots, le poignardèrent en plein cœur et une scène lui revint en mémoire :

Le regard d’azure d’Alaska remplis de tendresse et de tristesse :
-Il est tombé… Sharka était là haut… elle l’a poussé.
Puis il se vit la tête basse, murmurant :
-Ça ne ramènera pas Kilio…


Les pensés du loup mexicain se chamboulait dans sa tête, mais ses paroles résonnait dans son crâne, comme un fantôme. Kilio… Alaska… ça ne les ramènera pas… ils étaient mort… son combat était futile. Sa respiration accélérait. La voix d’Alaska parlait dans sa tête :

-La mort est une victoire…

Le loup mexicain se passa une patte sur la tête, il devenait fou. Ils entendaient des voix. Soudain, dans un grognement de rage, il sauta sur Jenny lui balançant un violent coup de patte sur le sommet du crâne de la louve pour qu’elle se fracasse le museau au sol, puis il lui cria :

-La mort n’est pas une victoire!

Jenny ne comprendrait certainement pas, il répondait aux voix qui le torturaient à l’intérieur. Puis sans même que son adversaire n’eut le temps de ce lever, il lui redonna un violent coup de patte sur le coté de l’épaule, propulsant la louve dans la poussière, puis reprenant quelque peu ses esprits, il s’approcha de Jenny et lui répondit sur un ton entremêler de colère, de confusion et de tristesse :

-Je sais bien qu’ils ne reviendront pas! Ils sont morts! Tous! Ils sont tous mort. C’est ce qui me court après depuis des années… Ça ne ramènera personne… même pas ma mère… ni mon père… ni même Thunderbird ou Lili… Kilio et Alaska non plus ne reviendront jamais… plus jamais je ne pourrais me réveiller aux lueurs de l’aurore au coté de celle que j’aimais le plus! Plus jamais je ne reverrais mon fils! Et tout ça… à cause de Sharka… à cause des Fires… à cause de ses terres maudites…


Whitefang s’approchait, préparant le coup de grâce, si elle restait la, l’Alpha des Shadow lui trancherait la jugulaire avant de lui briser le cou. Il ne restait peu de temps à Jenny pour agir avant ce prochain assaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Mar 11 Juin - 16:33

Une cavalcade effrénée. Et un loup qui arrive. Il est derrière moi, je ne peux pas le voir. Je ne sens plus rien. Qui est-il ? Quand j'entends sa voix, je crois défaillir. c'est lui, c'est ma moitié. Que fait-il ici ? Et pourquoi crie t-il ? Tout se mélange, et je ne comprends plus leurs paroles. J'entends jenny répliquer. Non ! Il se jette dessus, il l'attaque. Mais pourquoi ! J'aurais voulu lui crier d'arrêter, que ce n'était pas elle. Parce que je sais ce qu'il pense. Il pense que c'est elle qui m'a blessé. Parce que Sharka est partie. Elle m'a laissé. Mais je ne peux pas lui en vouloir, je la comprends. J'ai beau essayer de hurler, de crier, rien ne sort. Je hoquète, m'étouffe avec mon propre sang. Jenny saigne aussi. Non, pourquoi fait-il ça ? Il ne doit pas la tuer, non ! Il crie. Et je comprends. Je m'efforce de comprendre .

- La mort n’est pas une victoire ! Je sais bien qu’ils ne reviendront pas! Ils sont morts! Tous! Ils sont tous mort. C’est ce qui me court après depuis des années… Ça ne ramènera personne… même pas ma mère… ni mon père… ni même Thunderbird ou Lili… Kilio et Alaska non plus ne reviendront jamais… plus jamais je ne pourrais me réveiller aux lueurs de l’aurore au coté de celle que j’aimais le plus! Plus jamais je ne reverrais mon fils! Et tout ça… à cause de Sharka… à cause des Fires… à cause de ses terres maudites…

Whitefang...Il n'accepte plus ce que je lui ai dit. En fin de compte, je comprends qu'il ne l'a jamais accepté. Je me suis voilé la face. Il l'a simplement fait pour Moi. Et désormais qu'il me croit mort, il le crie à voix haute. Je l'ai blessé. Je suis celle qui lui à causé plus de douleur. Me revoila devenu méchante. Pourtant je n'en fais rien. Je sais qu'il ne comprendra jamais mes intentions. Parce qu'il n'a jamais connu la même chose. Peut-être qu'au fond, je me voile la face sur tout le monde. Peut-être que jewel non plus n'a pas compris. Sharka non plus. Et Jenny ? Je n'en sais rien. La seule chose que je sais, c'est que je dois arrêter Whitefang avant qu'il ne tue Jenny. Alors, je puise au plus profond de Moi, mes dernières forces. Et j'ouvre les yeux. Tout m’éblouis, mais tout est nette. Ils sont là, tous les deux, immobile. Elle est calme, elle paraît presque sereine. Lui tremble. Il a peur, je le sais. Il ne comprend pas pourquoi la vie lui joue ce mauvais tour. J'aimerais lui dire que la vie joue des tours en permanence. Lui dire tant de choses. Pourtant, les seuls mots qui me viennent sont soufflés, à peine perceptible.

« Whitefang...Ne la tue pas...»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 747
Age : 26
Localisation : Avec ma meute et ma famille

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Téléportation
♦ Partenaire ♦: Alaska (décédé)

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Mer 12 Juin - 0:22

[J'espère que c'était mon tour! Razz Ala, je te laisse partir sur ma petite chanson https://www.youtube.com/watch?v=xhYz4_-wp0I]

-Whitefang...Ne la tue pas...

Cette voix revenue d'entre les morts, le figea sur place, lui qui ne croyait plus jamais entendre cette douce voix mélodieuse, mais maintenant si faible. L'Alpha pivota sur ses pattes arrière et partie au triple galop vers sa douce moitié, qu'il croyait morte, oubliant complètement Jenny derrière lui. Le loup mexicain colla son front contre celui de la louve blanche. Des larmes de tristesse coulait le long de ses joues et de son museau et plus rien ne pouvait arrêter ce torrent de larme. Il savait clairement qu'Alaska puisait dans ses dernières force pour le supplier d'épargner Jenny. Whitefang fit ensuite le tour de la louve et se coucha à ses coté glissant délicatement ses pattes sous sa tête et calant la sienne dans le creux de son dos, ne voulant pas penser à Jenny qui l'avait mise dans cette état, la seule chose qu'il put dire c'était:

-Je te demande pardon. Pardonne moi Alaska...

Il lui demandait pardon pour tout, pour toute les fois ou il avait faillis à son devoir d'Alpha, pour toute les fois ou il l'avait déçu ou même blesser. Les fois ou il ne l'avait pas compris. Alors si Alaska voulait épargner Jenny, il respecterait ses dernières volonté, il ne retirait pas la vie de la louve d'ébène. Ne sachant que dire d'autre, il répéta encore:

-Pardonne moi... je... je lui épargnerais la vie... si c'est ce que tu souhaite....

[ok c'est un peu court comme Rp, je m'en excuse et changement de sujet Razz J'ai vraiment l'impression de rompre avec toi Alaska, surtout que ça l'allait faire 2 ans dans 4 mois jour pour jour que le couple Ala/Whi existait T.T il fallait que je le dise Rolling Eyes ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Mer 12 Juin - 11:55

[Jy', je me permet de répondre avant toi :3 Pour avancer dans la fin du chapitre, on peut dire que tu t'en vas, et tu commence le rp' avec Linaly ? Puis Fallen rentrera à son tour un peu plus tard Wink
Whi' -> T'as failli me faire pleurer Love
Je te quitte pas va ♥️]

Il est là. Contre moi. C'est tout ce que je pouvais rêver. Il m'en veut peut-être, mais il ne me le montre pas. Il se colle à moi, me réchauffe. Il pleure. Comme moi. Parce que je l'aime, et que je m'en veux de le laisser ainsi. mais je ne regrette pas. J'ai fais ce que j'avais à faire. Je voudrais tant qu'il vienne avec moi. Pourtant, il ne peut pas, ce n'est pas encore l'heure. Mais je sais qu'il me reviendra bientôt. Je l'espère de tout cœur. Il vient se coucher contre moi. Je suis mieux, contre lui, qu'affalée sur le sol. Il ne me reste plus rien de ma splendeur passée, mais je n'en ai que faire. Qu'importe ce qu'il advient, désormais. Je sais qu'il ne la tuera pas.

-Je te demande pardon. Pardonne moi Alaska. Pardonne moi... je... je lui épargnerais la vie... si c'est ce que tu souhaite....

Pourquoi s'excuser ? C'est à moi de demander pardon. C'est moi qui l'abandonne. C'est moi qui m'en vais. La mort n'est-elle pas plus facile à vivre pour celui qui l'obtient que pour celui qui regarde ? Je sais pourquoi il ne comprend pas. Je comprend, maintenant. Parce qu'on ne peut pas ressentir le désir qu'elle apporterait, l'échappatoire qu'elle offre, si on ne s'est pas retrouvé au pied du mur. Je me rappelle la mort de Sidka. La première fois où j'ai eu affaire à la mort. Comme j'ai pleuré. Comme je me suis sentie seule et perdue. Comme cela à changé ma vie. je comprends, et je sais pourquoi il a peur. Mais il comprendra, quand il me rejoindra. Je sais qu'il partira le cœur léger. Du moins je l'espère.

Je voudrais tant lui expliquer, mais je sens que le temps m'est conté. Pourtant, je ne peux pas laisser le doute sur cette histoire. Je ne veux pas que jenny porte ça toute sa vie. Je veux qu'il sache, parce que je sais que, quoi qu'elle dise, il ne l'écoutera pas. Parce qu'il a mal. Je lève les yeux vers lui. Des larmes scintillantes coulent le long de Museau. Des larmes d'émotions. Des larmes chargées d'histoire, qui racontent beaucoup.

« Tu n'as pas à t'excuser...Je suis seule coupable...dans cette histoire...» Je halète, le souffle me manque. Mais je reprend. « Jenny ne m'a pas touché...J'ai vu sharka...Je lui ai parlé...»

Dois-je lui dire ? Que tout est oublié ? Que je l'aime, désormais ? Que je ne lui en veux plus ? Comprendra t-il ? Je vais le laisser, parce que j'ai haït Sharka toute ma vie, et que je suis allé la défier. Si je lui disais que tout cela ne compte plus, que penserait-il ? J'aurais l'impression de le trahir. Pourtant, j'ai promis. Promis de tout lui dire. De ne rien lui cacher. Je suis fatiguée. Si fatiguée...

« N'en...N'en veux pas à Sharka, Whitefang...Je...Je tiens à elle...Aujourd'hui, j'ai perdu une bataille...Mais j'ai...Mais j'ai gagné une sœur...Je l'aime, Whitefang...»

Je ferme les yeux. Les minutes s'écoulent, et je sens la vie me quitter. Mais j'ai tout dit. Tout ce qui était important. je sais bien que la vie va changer. De fond en comble. Pour tout le monde. Mais ainsi va la vie. Il ne faut pas regretter. Les remords ne servent à rien.

[Je propose ceci, qui difère un peu de la suite prévue Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 747
Age : 26
Localisation : Avec ma meute et ma famille

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Téléportation
♦ Partenaire ♦: Alaska (décédé)

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Mer 12 Juin - 20:11


-Tu n'as pas à t'excuser...Je suis seule coupable...dans cette histoire...  Jenny ne m'a pas touché...J'ai vu Sharka...Je lui ai parlé...

Dit Alaska de plus en plus faible. Whitefang leva la tête brusquement en direction de Jenny. Il avait honte, lui d’ordinaire si calme et posé, il c’était laissé emporter par ses sentiments. Pourtant Jenny avait tenté de lui expliquer, mais il n’avait jamais voulu ouvrir les yeux. Whitefang ferma les yeux s’en voulant à mort, qu’avait-il faits? Perdu dans sa torpeur, la voix de sa douce le ramena à elle :

-N'en...N'en veux pas à Sharka, Whitefang...Je...Je tiens à elle...Aujourd'hui, j'ai perdu une bataille...Mais j'ai...Mais j'ai gagné une sœur...Je l'aime, Whitefang...

Ses mots touchèrent le cœur du loup mexicain jusqu’au plus profond de son âme. Au moins elle partait en paix, c’était une manière dramatique et drastique de régler leur problème, mais quelques chose c’était passé entre ses deux la et ils avaient réussit à passé leur différent. Le seul regret de l’Alpha des Shadow était que Sharka est réussit à porter le coup de grâce avant que le déclic ce fasse. Les larmes le regagnèrent une autres fois. Faisant des signes de oui avec sa tête avant de pouvoir prononcer quelques mots :

-Je te le promets…

Whitefang serra sa tête contre la sienne :

-Sois sans crainte… tu… tu peux maintenant partir en paix… Je t’aime ne l’oublie jamais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   Ven 14 Juin - 16:40

[Dernier Rp' d'Alaska. Enjoy ! Musique ♥]

Il se remet à pleurer. Il a compris. Pourtant, il accepte.

-Je te le promets…

Il colle sa tête contre la mienne. Elle me paraît tellement chaude. J'ai froid. je suis fatiguée. Mais je l'aime. Je l'aime plus que n'importe qui.

-Sois sans crainte… tu… tu peux maintenant partir en paix… Je t’aime ne l’oublie jamais…

Je n'ai pas peur. Je n'ai jamais eu peur. Pas de la mort. Parce que j'ai toujours su qu'elle m'apporterait la douceur. Qu'elle me délivrerait, comme elle a délivré tant de loup. Mais la mort est quelque chose d'injuste. Parce qu'elle ne prend un loup que lorsqu'elle le décide. Ce n'est pas nous qui choisissons, quand bien même nous serions sur de notre choix. Parce que la mort est libre. Libre de toute entrave. Libre de toute promesse. Elle est son propre maître, et n'appartient qu'à elle-même. Elle frappe lorsqu'elle le veux. Elle cause des douleurs, des chagrins,des peines depuis bien longtemps, mais personne n'a jamais réussi à la vaincre. Personne n'a jamais réussi à l'entraver. Depuis la nuit des temps elle est là, et ne cessera jamais d'exister. Parce qu'elle appartient au cycle de la vie. Sans elle, la vie n'existerait pas, n'aurait plus de sens. Plus de fin. Une vie sans fin, qu'est-ce que cela représente ? Rien. Rien, parce que si nous ne redoutions rien, si nous étions heureux, et avions tout ce que nous voulions, alors tout serait trop facile.

Les loups craignent la mort. Les proies aussi. Tous les animaux craignent la mort. Parce que, plus qu'une fin, elle est douloureuse. Douloureuse pour les autres. Elle frappe sans prévenir, et ne laisse aucune chance de la vaincre. Elle est imbattable, et impitoyable. Ce qui effraie, dans la mort, c'est de voir l'autre partir, sans pouvoir le retenir. C'est parce que, quand nous la voyons en face, la mort fait ressurgir tant de chose, à dire, à faire, sans que nous ayons le temps de les réaliser, que nous nous retrouvons face à la réalité. Celle de la vie. Elle nous frappe de plein fouet, et cela fait mal. Très mal. Parce qu'alors, plus rien d'autre n'importe que ce qui se trouve en face de nous. Quelque chose d'immatérielle. Quelque chose de mystérieux. Quelque chose dont nous ne connaissons qu'un nom, celui que nous lui avons donné, et qu'une infime partie.

Mais Moi, je n'ai pas peur. Je ne prétend pas être plus courageuse. Seulement, j'attends la mort depuis si longtemps qu'elle fait presque partie de moi, désormais. J'ai croisé sa route tant de fois qu'elle m'est familière. Je ne la crains pas, parce que j'ai su découvrir une partie de ce qu'elle apporte. Le soulagement. La sérénité. Puisqu'une fois qu'elle nous a saisit, plus rien n'importe, plus rien n'a de sens. Je suis seulement persuadée que nous retrouvons ceux que nous aimons, qui sont partis trop tôt, et que nous restons en même temps avec ceux dont l'heure n'est pas encore venue. Il n'y a que cela. Pas de peine, pas de douleurs, puisque nous n'avons plus rien à perdre. Puisque la mort nous a déjà saisit, et que nous sommes de l'autre côté. C'est comme un lac. Quand nous sommes d'un certain côté, nous ne voyons que ce qu'il se passe dans notre monde, et quand l'un des notre s'en va, qu'il passe de l'autre côté, il disparaît. Mais quand on est celui qui passe de l'autre côté, alors tout devient clair. Parce qu'on découvre ce qu'il y a sous la surface, ceux qui sont déjà partis, tout en continuant de voir ceux qui sont restés de l'autre côté, à la surface. C'est la même chose.

La mort n'est pas un fléau, pas plus qu'une fatalité. La mort est une liberté. Une liberté qui nous est donné. Une liberté dont la valeur est si précieuse qu'on ne peut la refuser. Quand elle vient nous chercher, il nous est impossible de la repousser. Et une fois qu'elle nous à pris, une fois que l'on à goûté à cette liberté, on ne regrette pas. On est libre, pour toujours. Je sais que je me répète, mais mes pensées s'embrouillent. Le monde commence à devenir flou. Les couleurs se ternissent. Les odeurs s'atténue. Je crois que c'est la fin. Je pense à Imalys, à Aloe, à Reiko, à Myosotis, à Kilio. Mon petit Kilio. Je vais le retrouver, et ensemble, nous veillerons sur ce qu'il reste de notre famille. Nous les protégerons, comme nos Ancêtres nous ont protégés pendant si longtemps.

Je sais que tout va changer. Je le sens. Que ce soit au sein de la Meute, ou sur tout le Territoire. Pourquoi ? Parce qu'une nouvelle génération va prendre la place qui lui revient. Et c'est à nous, anciens, de les laisser faire. Ils ont une vision différent de la notre, comme nous en avons eu une différente de celle de nos parents. Parce que nous étions différents. Chacun est différent. Chacun à sa vision du monde. Chacun à ses rêves. Et pour vivre ses rêves, il faut bâtir sa vie. La construire, à partir de rien. Et au fond, peu importe la manière dont elle est construite. Ce qui importe, c'est ce que nous faisons de cette vie, de ces rêves. Que nous les partagions, ou que nous les gardions pour nous, ils n'importent qu'à nous.

Je plonge mon regard dans celui de Whitefang. J'ai tant de chose à dire, et en même temps si peu. J'aurais voulu qu'il puisse lire dans mes pensées. Qu'il puisse comprendre. Peut-être qu'il ne comprendra jamais. Peut-être qu'il m'en voudras toute sa vie. Mais je sais que, quand son heure viendra, il repensera à ce que je lui ai dit, et tout deviendra clair. Et nous nous retrouverons, pour ne plus jamais être séparés. Parce que l'amour est plus fort que la mort. Et ensemble, nous regarderons notre descendance bâtir un nouveau monde. La vie me paraît bien volatile, désormais. Quelles réactions ma mort va t-elle causer ? Je n'en sais rien. Pas grand chose, sans doute. Je n'ai jamais été que l'une des Alphas des Shadows. Je me fiche de la façon dont se passe les choses après ma mort. Je veux seulement avoir servis à quelque chose. Avoir fait comprendre aux Shadows, à ma famille, que plus que les apparences, se sont les vérités, les vérités qui ne concernent que nous-même qui comptent.

Je sens mes dernières forces m'abandonner. Elles me quittent, après tant d'année. Elles qui m'ont servis tant de fois, elles qui ont fait ma fierté. Elles s'en vont. Mais je ne regrette pas. Je ne regrette rien. Whitefang lit-il dans mes yeux ? Voit-il tout ce qui y passe ? J'en doute, mais je l'espère. Jamais je ne l'oublierais, parce qu'il m'a aidé à bâtir ma vie. Il m'a aidé à changer, à redevenir moi-même. A quitter mon masque.

Je ne sens plus mes pattes. Plus ma queue. Plus rien.  Il ne reste que ce que je vois. Celui que je vois. J'use mes ultimes forces pour coller mon museau contre le sien. Il me tient chaud. Suis-je si froide que cela, moi qui n'ai jamais rechigné à me rendre dans les endroits les plus glacés ? Tout ça n'a plus d'importance. Il n'y a que ces ultimes secondes. Elles sont flous, elle paraissent durer des heures. Il ne me reste qu'une chose, une chose avec laquelle je partirais. La seule chose que j'emmènerais avec moi. Le souvenir que j'ai de lui, et ce que je ressent pour lui. Alors, je murmure tout bas, si bas que je crains qu'il ne l'entende.

« Je t'attendrais. »

Mes yeux se ferment. Je n'ai plus la force de les garder ouverts. Je ne verrais plus ses yeux topazes que j'aime tant. Je grave le souvenir que j'ai d'eux. Mon souffle se fait plus laborieux qu'il ne l'était la minute d'avant. Mon cœur ralenti. Je la sens arriver. Je sais que c'est elle. Je l'attend comme on attend une amie. Elle est toute proche désormais. Elle m'englobe doucement. Elle m'emmène. Je ne me débat pas, je la laisse faire. Je l'aime bien. Je l'ai attendu si longtemps. Elle m'est familière, et j'apprécie pour la première fois de croiser son chemin de nouveau. Parce que cette fois, elle vient pour Moi. Doucement, je m'éteins. Je quitte ce monde que j'ai tant haït, et tant aimé à la fois. Je laisse s'en aller mon dernier souffle. Et je la suis. Désormais, je ne suis plus.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Let me help you ! »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Let me help you ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Power :: Territoires Neutres :: Le Paradis Printanier :: La Forêt aux Conifères-