AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le Design' d'Hiver est arrivé, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez ♥️
Bienvenue sur le Forum ♥️
N'oubliez pas de voter pour WP Wink
Un Nouvel Event est arrivé, n'hésitez pas à vous rendre dans la partie adéquate pour en savoir plus Smile
N'hésitez pas à aller lire le dernier numéro du Wolf Daily :3

Partagez | .
 

 « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Mar 28 Mai - 18:44

« You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »


Courir. Encore. Jusqu'à atteindre le but. L'ultime but. Peu importe le temps qu'il faudrait, peu importe la douleur, l’essoufflement, les larmes. Seuls comptaient la rage et l'envie de vengeance qui bouillonnait dans les veines d'Alaska. Plus qu'une étincelle, c'était un magma qui circulait en elle, la poussant à accélérer encore plus. Le décor était flou, les bruits sourds, les odeurs subtiles, tant elle allait vite. A chaque battement de cœur, à chaque foulée, elle se sentait revivre. Parce qu'elle courait vers son Destin. Vers sa fin peut-être, mais aussi vers ce qu'elle attendait depuis des Lunes, et plus encore. Assouvir un désir de vengeance. Savoir. Connaître les réponses aux questions. Et faire payer. Tout, sans exception. La louve de neige avait épargné bien des loups depuis la Guerre, et même pendant, mais Sharka n'y aurait pas droit. Depuis trop longtemps elle ne lui causait que souffrance, tort, et chagrin. Mettre un terme à cela, c'était mettre un terme à ses souffrances. Venger Kilio, venger les Shadows, se venger elle. Rien n'importait d'autre. Whitefang avait essayé de la retenir. Jewel aussi. Tout le monde. Mais elle ne pouvait pas. Elle attendait ça depuis trop longtemps. Alors, profitant d'un instant où ils ne la surveillaient pas, elle avait tourné le dos, et s'était élancé.

Ses pattes immaculées battaient le sol régulièrement. Sa respiration laissait un petit nuage de buée dans l'air matinale, le soleil à peine levé. Son Coeur battait sourdement, régulièrement, comme un tambour. Ses muscles puissants roulaient sous sa fourrure éclatante. Mais plus que tout le reste, c'était la douce euphorie qui s'emparait d'elle qui la réjouissait. Comme une sensation si intense qu'Alaska n'était pas loin de sombrer dans la folie. Chose qu'elle s'empêchait de faire, pour profiter pleinement de ce qu'il allait advenir. Elle ne savait pas où était Sharka. Mais une chose était sure, elle irait la chercher jusque dans son camp s'il faudrait. Pourtant, elle comptait sur l'honneur du Sharka pour un combat face à face, un duel à mort. Elle se rendait donc dans un endroit éloigné de tout, et surtout des territoires appartenant aux Meutes. Une large forêt, sans personne pour les déranger, avec de l'espace pour se battre. Rien de plus qu'un champ de bataille, somme toute.

Une fois arrivé, Alaska s'arrêta. Essoufflée, mais impatiente d'en découdre. Ce combat signerait la fin de l'une des Alphas. La fin d'un cycle, la fin d'une histoire. Et autant, durant la Guerre, Alaska s'était retenue, avait prévenu. Mais pas avec Sharka. Parce que Sharka était douée, et même si Alaska se jugeait supérieure à elle, elle ne comptait pas lui laisser la moindre chance. Parce que maintes fois elle avait tenté de l'atteindre, tenté d'éviter tous ses morts, toutes ses blessures, mais à chaque fois la Fire s'était cachée derrière ses loups, cachés derrière des excuses plates et vides de sens. Mais pas aujourd'hui. Aujourd'hui était une jour différent, le jour où tout se terminerait pour elle, d'une manière ou d'une autre. Alors, la louve éclatante redressa la tête, et, ouvrant la gueule, poussa un long hurlement. Pas un hurlement chargé de tristesse, comme elle l'avait maintes fois fait. Pas un hurlement typique des Shadows. Mais un hurlement que quiconque entendrait comprendrait. Un hurlement plein de force, de détermination. Un hurlement sauvage, à vous faire bouillonner le sang. Un hurlement destiné à Sharka. Un appel au combat. Car aujourd'hui, peu importe ce qu'il se passerait, l'une d'entre elles ne se relèverait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 1192
Age : 21

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Sharka peut lire dans les pensées de tout être vivant (Loup, fleur, grenouille,...). Elle garde ce pouvoir le plus secret possible, car si quelqu'un est au courant il peut facilement la tromper.
♦ Partenaire ♦: Les histoires d'amour finissent mal, en général ?

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Mar 28 Mai - 19:30

La nature qui s'éveillait contrastait fortement avec ce que ressentait Sharka. Les bourgeons qui s'ouvraient doucement, les oiseaux et les petits animaux se réveillaient d'une longue hibernation et tout un petit monde semblait revivre. De son côté, l'Alpha avait plutôt l'impression de se perdre. Enfin, encore plus que d'habitude. Des questions se bousculaient dans sa tête. Et le pire, c'est qu'elle connaissait les réponses a ces questions. C'est justement ces réponses qui la bouleversaient. Aurait-elle pu éviter cette guerre ? Oui. Aurait-elle pu calmer le jeu plus tôt avec Alaska ? Certainement. En avait-elle eu envie ? Pas du tout.

Détester quelqu'un n'est pas aussi facile que l'on ne pense. Il ne suffit pas de lancer des regards méchants. Il faut que tout l'être entier forme un bloc totalement opposé a l'ennemi. Sharka avait bataillé ferme contre elle même, refusant d'ouvrir les yeux et se bornant à voir sa demi-sœur comme un monstre. Il y avait eu un moment qui aurait pu tout changer. Quand les trois Alphas se sont retrouvées pour parler quand elles ont appris leur lien de parenté, Sharka avait ressentit une forme dérangeante d'affection pour celle qu'elle avait toujours dédaigné. Mais cette élan de tendresse envers celle qui était donc sa petite sœur lui avait fait peur. Elle avait mal réagit, provoquant Alaska. C'est là que tout avait réellement commencé. Sharka en était persuadée.

La louve ressassait ses pensées encore et encore, cherchant une raison à cette sensation étrange qu'elle éprouvait depuis quelques temps. Ce sentiment d'avoir perdu une partie d'elle même, irrémédiablement. Elle marchait sans faire attention à son chemin, vaquant ça et là sans but précis. Elle se souvint soudain de chose qu'elle avait entendue étant petite. Un Sage lui avait un jour dit d'écouter son instinct, et pas son cœur. Car le cœur est un organe défaillant, ressentant des émotions. On ne peut donc pas raisonnablement lui faire confiance.

Quelque chose tira Sharka de ses pensées. Ses pas se dirigèrent soudain vers la forêt de conifères. Sans pouvoir dire pourquoi, l'Alpha sentait qu'elle devait s'y rendre. En s'approchant, elle entendit un hurlement. Un hurlement emprunt de rage et de détermination, un hurlement guerrier et brutal, sauvage et bestial. Le hurlement d'Alaska. Et Sharka savait qu'il lui était destiné.

La louve grise n'avait pas peur de mourir, ni d'affronter Alaska. Elle avait peur de se perdre une fois de plus. Mais peut-être lui fallait il cette bataille pour se retrouver. Sachant très bien a quel danger elle s'exposait, elle se dirigea vers la source du hurlement.

Elle vit bientôt une tâche blanche et entra dans la clairière, face à Alaska. Les muscles tendus, les sens en éveil et en position de combat, Sharka se planta devant sa sœur. Elle la regarda dans les yeux sans rien dire et attendit une réaction d'Alaska, sachant qu'elle ne serait plus la même louve après ce combat.

_________________

    Love is my resistance ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Mer 29 Mai - 14:03

« You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »


Un léger bruit. Une odeur parmi d'autre. Un mouvement furtif. Sharka se tenait là, campé sur ses pattes, prête à en découdre, son regard planté dans celui d'Alaska. Elle était venu. Et elle savait à quoi s'attendre, c'est donc qu'elle comptait en finir aussi. Elle ne fuirait pas. C'était là le moment de mettre fin à l'Histoire, à leur Histoire, qui durait depuis bien longtemps déjà. Quand avait-elle commencé ? Alaska s'en contrefichait. La seule chose qui lui importait, c'était ce qu'elle avait à porté de croc. La possibilité d'en finir avec tout ça. De mettre un terme à toutes ses souffrances. De recommencer à vivre normalement. Et même si elle n'était pas sure d'en ressortir vivante, même si elle se doutait qu'elle causerait des souffrances, quelque soit l'issue, même si elle allait devoir tout donner, elle ne s'était jamais sentie aussi vivante. La rage qui l'animait, l'envie de vaincre, et surtout la folie qui s'emparait doucement d'elle lui procurait une joie féroce. Comme celle qu'elle avait vu à tuer Asaï. Toute sa vie n'avait été que vengeance, colère et chagrin. Et voila qu'aujourd'hui, tout cesserait. Comme on arrête une pensée déplaisante. Alors, les yeux brillants d'une lueur féroce, la tête haute, l'air majestueuse et la voix puissante, elle commença :

« J'attends ça depuis si longtemps, Sharka. Tu t'es enfin décidé à venir. Et l'une de nous ne repartira pas. »

Elle triomphait, plus que jamais. Certes, elle était plus fine, moins trapue, mais qu'importe, on disait d'elle qu'elle était une machine de guerre, une machine à tuer. Son nom et sa réputation était connus même dans certaines lointaines contrées. Parce qu'elle était douée. Parce que la plus grande partie de sa vie s'était résumée à cela; se battre. Parce que toute son enfance durant, elle s'était entraîné. Chaque jours, du lever au coucher du soleil. A se battre, mais aussi à courir, à sauter, à se priver. Pour s'endurcir. Et cela lui avait plutôt réussis. Elle n'avait fait qu'une bouchée d'Asaï. Elle avait tué bien des loups, et mis en fuite bien plus encore. Elle avait même mis à terre Morrigan. Sharka ne l'effrayait pas. Malgré sa carrure plus massive, sa force peut-être supérieure, elle ne l’impressionnait pas. Au contraire, Alaska avait hâte de planter ses crocs dans la fourrure grise, de rivaliser contre sa demi-sœur, celle dont sa mère lui avait toujours caché l'existence. Celle qui la jugeait sans la connaître. Celle qu'elle haïssait depuis toujours.

« Tu m'as toujours jugé, tu as toujours méprisé ma Meute, Sharka. Tu dois en payer le prix. Tu dis que je suis responsable de tous les morts de la Guerre, mais tu sais que tu es la seule responsable de ces massacres. Bien des fois je t'ai attendu, ne demandant qu'à te défier, pour épargner des vies, mais tu as toujours refusé. Tu t'es toujours caché, Sharka. Et à cause de ta lâcheté, bien des loups sont morts. Tu sais que j'ai raison, mais tu n'as jamais eu l'honneur de le reconnaître ! »


Sa voix, bien que toujours calme, se faisait plus violent, plus agressive. Toute la haine ressassé durant des Lunes commençait à pointer, cette haine si longtemps contenue. Comme une vague, elle s'apprêtait à déferler.

« Comment as-tu pu simplement te regarder, après avoir rejeté tant de fois la faute sur Moi ? Je ne suis surement pas la louve la plus pacifique de ces terres, mais tu n'es pas la louve juste que tu prétend être ! N'as-tu jamais tué ? N'as-tu jamais blessé ? Tu es comme moi, Sharka, mais te refuse de le reconnaître, parce que tu as peur. Tu as peur de réaliser que tu n'es pas plus pacifique que Moi. Peur de réaliser que tu n'es pas aussi juste que tu le prétend. Tu as peur de Toi-Même, Sharka, alors tu fuis, et tu rejettes tes erreurs sur Moi. »

Alaska jubilait, parce qu'au fond, elle était presque totalement sure de ce qu'elle avançait. Sharka n'osait pas regarder la réalité en face. Elle n'avait pas le cran nécessaire pour reconnaître qu'elle était aussi violente qu'Alaska.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 1192
Age : 21

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Sharka peut lire dans les pensées de tout être vivant (Loup, fleur, grenouille,...). Elle garde ce pouvoir le plus secret possible, car si quelqu'un est au courant il peut facilement la tromper.
♦ Partenaire ♦: Les histoires d'amour finissent mal, en général ?

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Mer 29 Mai - 15:50

Cet échange de regard à lui seul était assez puissant et significatif pour faire comprendre à chacune des deux louve la raison de leur présence en ce lieu. Toutes leurs peines, leurs souffrances, leurs ressentiments, leurs rage passaient par ce regard. Il se serait d'ailleurs suffit à lui même aux yeux de Sharka. Mais Alaska, toujours aussi théâtrale, lança d'un ton triomphal :

« J'attends ça depuis si longtemps, Sharka. Tu t'es enfin décidé à venir. Et l'une de nous ne repartira pas. »

Sharka ne bougeait pas d'un poil, écoutant sa sœur attentivement. Le combat était imminent et, déjà, la louve retrouvait ses réflexes de guerrière. Elle jaugeait les muscles, la taille, estimait la force et calculait mentalement les probabilités. Mais sans pouvoir les départager. Ce serait un combat acharné, Sharka en était persuadée.

« Tu m'as toujours jugé, tu as toujours méprisé ma Meute, Sharka. Tu dois en payer le prix. Tu dis que je suis responsable de tous les morts de la Guerre, mais tu sais que tu es la seule responsable de ces massacres. Bien des fois je t'ai attendu, ne demandant qu'à te défier, pour épargner des vies, mais tu as toujours refusé. Tu t'es toujours caché, Sharka. Et à cause de ta lâcheté, bien des loups sont morts. Tu sais que j'ai raison, mais tu n'as jamais eu l'honneur de le reconnaître ! »

Sharka tiqua. Elle était prête à assumer sa part de responsabilité, mais elle n'était tout de même pas la seule responsable. Et elle n'avait pas l'impression de s'être cachée, et cette remarque en particulier fit réagir Sharka.

« Comment as-tu pu simplement te regarder, après avoir rejeté tant de fois la faute sur Moi ? Je ne suis surement pas la louve la plus pacifique de ces terres, mais tu n'es pas la louve juste que tu prétend être ! N'as-tu jamais tué ? N'as-tu jamais blessé ? Tu es comme moi, Sharka, mais te refuse de le reconnaître, parce que tu as peur. Tu as peur de réaliser que tu n'es pas plus pacifique que Moi. Peur de réaliser que tu n'es pas aussi juste que tu le prétend. Tu as peur de Toi-Même, Sharka, alors tu fuis, et tu rejettes tes erreurs sur Moi. »

Sharka sentait bien que sa sœur s'éclatait, qu'elle était persuadée de la véracité de ses propos. Un instant, la louve hésita à lui répondre, lassée de ces conversations qui, au fond, se ressemblaient toutes. Mais c'était contraire à son tempérament. Elle savait qu'Alaska n'essaierai pas de comprendre. Après tout Sharka n'essayait pas non plus. Elle n'avait jamais essayé. Elle aurait voulu, mais tout son être avait lutté contre cette possibilité, laissant s'étendre son égoïsme toujours plus loin. L'Alpha des Fires répondit, tout aussi majestueuse que son adversaire, sur un ton calme et determininé :

"Je sais très bien que j'ai fait des erreurs. Je sais aussi que j'ai une part de responsabilité dans cette guerre. Que j'aurais ou l'éviter. Je pourrais te retourner les mêmes accusations, Alaska. Mais cela ne servirait à rien. Nous en sommes toutes les deux à un point ou les mots n'ont plus de valeurs."


Sharka marqua une pause. Elle ne savait pas si ses paroles avaient une quelconque utilité, mais elle devait les prononcer. Encore une fois, elle agissait seulement pour elle même. Elle reprit :

" Je ne suis pas une louve pacifique. J'ai déjà blessé. Mais je n'ai jamais tué un loup. Je l'aurait fait si il avait fallu. Je suis loin d'être juste. Ma meute passe avant tout, et je me reconnais un égoïsme sans failles. Je reconnais mes défauts et mes erreurs, je les assumes."

Sharka fit à nouveau une pause, plus courte cette fois, afin de prendre un grande inspiration.

"Nous nous ressemblons bien plus que ce que nous laissons paraître. Et quoi que nous fassions nous n'y changerons rien. Nous avons le même sang."





[Excuse moi pour la mise en page mais mon ordi rame tellement que j'arrive pas a mettre de couleurs x) Et aussi pour la nullité totale de cette réponse ]

_________________

    Love is my resistance ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Mer 29 Mai - 18:20

« You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »


« Je sais très bien que j'ai fait des erreurs. Je sais aussi que j'ai une part de responsabilité dans cette guerre. Que j'aurais ou l'éviter. Je pourrais te retourner les mêmes accusations, Alaska. Mais cela ne servirait à rien. Nous en sommes toutes les deux à un point ou les mots n'ont plus de valeurs. Je ne suis pas une louve pacifique. J'ai déjà blessé. Mais je n'ai jamais tué un loup. Je l'aurait fait si il avait fallu. Je suis loin d'être juste. Ma meute passe avant tout, et je me reconnais un égoïsme sans failles. Je reconnais mes défauts et mes erreurs, je les assumes. Je ne suis pas une louve pacifique. J'ai déjà blessé. Mais je n'ai jamais tué un loup. Je l'aurait fait si il avait fallu. Je suis loin d'être juste. Ma meute passe avant tout, et je me reconnais un égoïsme sans failles. Je reconnais mes défauts et mes erreurs, je les assumes.»

Alaska ne put s'empêcher de lever le museau vers le ciel, un rire cristallin s'échappant de son museau. C'était l'une des premières fois qu'elle entendait les aveux de sa demi-soeur, alors qu'elle lui avait déclaré la même chose que les fois précédentes. C'était donc bien cela. Il n'y avait plus qu'elles, et sachant que soit elle mourrait, et donc que même si on apprenait ses torts, on ne pourrait plus se moquer d'elle, soit ce serait elle, Alaska, qui mourrait, et dans ce cas elle ne pourrait témoigner, Sharka n'avait pas pris de risque. Elle avait attendu d'être seule, sans personne pour la juger. C'était pitoyable. D'un ton moqueur, elle déclara :

« Ainsi, tu te décides enfin à reconnaître tes torts. Tu m'étonnes Sharka. Mais j'aurais dû m'y attendre, tu ne voulais pas que les autres sachent, c'est tellement honorable...»

Reprenant son sérieux, elle ajouta, d'une voix vibrante de haine :

« Mais tu as raison. Au point où nous en sommes, les mots ne servent plus à rien, puisque l'ont sait toutes les deux à quoi cela aboutira. Mais je voulais que tu sache à quel point tu m'as fais souffrir. A quel point tu as ruiné ma vie, Sharka. Depuis que je suis ici tu n'as fais que me rabaissé, alors que je ne t'avais rien fait, au début. Si je te hais à ce point, c'est pour ça. Tu ne m'as jamais laissé une chance de me racheter. Jamais, pas un mot gentil, pas une tentative d'affection. »

S'avançant d'un pas, une lueur fugace dans les yeux, elle ajouta :

« Et pourtant, alors que j'aurais pu te tuer, il y a déjà bien des Lunes, je t'ai épargné. Je t'ai épargné, Toi, Sharka, Toi après qui je court depuis des Lunes, parce que tu es ma demi-sœur. Et qu'ai-je eu en échange ? Rien, rien que des rumeurs, des paroles moqueuses, rien que des critiques. Comment voudrais-tu que je ta pardonne ? Comment pourrais-je, alors que j'ai déjà essayé, et que je n'ai reçu que de la haine en échange ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 1192
Age : 21

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Sharka peut lire dans les pensées de tout être vivant (Loup, fleur, grenouille,...). Elle garde ce pouvoir le plus secret possible, car si quelqu'un est au courant il peut facilement la tromper.
♦ Partenaire ♦: Les histoires d'amour finissent mal, en général ?

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Jeu 30 Mai - 16:13

Sharka observa la louve immaculée ricaner, toujours immobile et bien trop concentrée pour réagir. Elle se doutait bien que de toute façon, il n'était même pas la peine qu'elles essayent de se comprendre.

« Ainsi, tu te décides enfin à reconnaître tes torts. Tu m'étonnes Sharka. Mais j'aurais dû m'y attendre, tu ne voulais pas que les autres sachent, c'est tellement honorable...Mais tu as raison. Au point où nous en sommes, les mots ne servent plus à rien, puisque l'ont sait toutes les deux à quoi cela aboutira. Mais je voulais que tu sache à quel point tu m'as fais souffrir. A quel point tu as ruiné ma vie, Sharka. Depuis que je suis ici tu n'as fais que me rabaissé, alors que je ne t'avais rien fait, au début. Si je te hais à ce point, c'est pour ça. Tu ne m'as jamais laissé une chance de me racheter. Jamais, pas un mot gentil, pas une tentative d'affection. Et pourtant, alors que j'aurais pu te tuer, il y a déjà bien des Lunes, je t'ai épargné. Je t'ai épargné, Toi, Sharka, Toi après qui je court depuis des Lunes, parce que tu es ma demi-sœur. Et qu'ai-je eu en échange ? Rien, rien que des rumeurs, des paroles moqueuses, rien que des critiques. Comment voudrais-tu que je ta pardonne ? Comment pourrais-je, alors que j'ai déjà essayé, et que je n'ai reçu que de la haine en échange ? »

Sharka fixait toujours sa demi-sœur dans les yeux. Elle n'allait pas jouer à l'étonnée, ni s'excuser pour la simple et bonne raison qu'elle n'était pas désolée de son comportement. Elle déclara d'un ton cassant :

" Je me fiche bien de ton pardon."

Sharka était comme transformée. Elle avait l'impression d'etre devenue une autre louve. Elle ne ressentait plus de haine. Juste de l'indifférence. Au début elle aurai voulu pouvoir s'entendre avec sa sœur, elle avait essayé. Mais elle s'était lassée du côté théâtral et majestueux d'Alaska. Elle était redevenue elle-même, et avait repris ses moqueries. Elle ne voulait plus de battre avec sa sœur et elle ne ressentait aucun besoin d'en finir. Mais elle savait qu'il en allait autrement pour la louve blanche. Alors elle allait se battre. Sharka reprit :

"Pauvre Alaska.Tu voudrais que je te plaigne ? Je ne pense peut-être qu'à moi, mais je ne me plains pas de ce qu'il peut m'arriver. Pense ce que tu veux de moi, ça m'est égal. Traite moi de lâche, d'égoïste et même de mauvaise Alpha si ça peux t'aider à te sentir mieux."

Sharka ne se sentait pas le besoin de reprocher tout les torts qu'elle pouvait trouver chez Alaska. A quoi bon ? La louve de glace faisait ça très bien, et avait l'air assez heureuse de ses petits effets. Autant lui laisser ce plaisir.

_________________

    Love is my resistance ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Jeu 30 Mai - 17:52

« You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »


" Je me fiche bien de ton pardon. Pauvre Alaska.Tu voudrais que je te plaigne ? Je ne pense peut-être qu'à moi, mais je ne me plains pas de ce qu'il peut m'arriver. Pense ce que tu veux de moi, ça m'est égal. Traite moi de lâche, d'égoïste et même de mauvaise Alpha si ça peux t'aider à te sentir mieux."

Alaska ne broncha pas. Elle n'en attendait pas moins de sa demi-sœur. C'est donc d'une voix totalement dénudée de colère, mais avec un brin de moquerie, qu'elle répondit :

« Toi, une lâche ? Non ! Tu t'es toujours caché derrière tes loups, et m'as accusé d'être seule responsable de tous les morts, mais non Sharka, voyons, tu n'es pas une Lâche...»

Reprenant son sérieux, elle planta ses yeux glacés dans ceux de Sharka, et ajouta :

« Tu es pire, même un Louveteau aurait plus de cran.»

Avec plus de haine, et de colère, elle reprit, haussant la voix :

« La preuve, tu as tellement peur, que tu vas jusqu'à pousser un pauvre louveteau du haut d'une Cascade. Il ne t'avait rien fait, Sharka, rien. Et quoi que tu réponde, je ne t'écouterais pas, parce que tu m'a pris ce qui m'était le plus cher. Kilio était mon petit ! Notre aîné, notre premier louveteau, et tu l'as tué. Il était l'Héritier de la place d'Alpha, et tu l'as éliminé. Es-tu donc si lâche pour t'en prendre à un potentiel futur rival qui n'avait pas la moitié de ton âge ? »

Il était temps. Elles avaient assez parlé. La vague s'apprêtait à déferler, et il était temps de se lancer dans la dernière chose qu'elle ait à faire. S'en était finit des paroles en l'air, des fausses excuses, des détours. Elle ferma les yeux un instant, murmurant quelques douces paroles à son petit parti trop tôt, s'excusant, une larme roulant sur sa joue. Puis, rouvrant les yeux, ses yeux d'aciers plus déterminés que jamais, c'est d'une voix hargneuse qu'elle déclara :

« Mais assez de belles paroles, Sharka. Je sais que tu me juge comme étant imbue de moi-même, et tu sais à quel point je te hais. L'une de nous ne se relèvera pas. Si c'est Toi, je n'en serais qu'heureuse, car je serais délivré de toutes mes souffrances. Et si c'est moi qui devais tomber la première, je n'aurais qu'un regret, celui de ne pas pouvoir te voir mourir. La mort ne me fait pas peur, elle sera une délivrance pour Moi, après tout ce que tu m'as fait enduré. Mais tu mérite de payer, Sharka, et si ce n'est pas moi qui te tue, alors ce sera quelqu'un d'autre. Mais viendra un jour où tu ne pourras plus ta cacher. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 1192
Age : 21

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Sharka peut lire dans les pensées de tout être vivant (Loup, fleur, grenouille,...). Elle garde ce pouvoir le plus secret possible, car si quelqu'un est au courant il peut facilement la tromper.
♦ Partenaire ♦: Les histoires d'amour finissent mal, en général ?

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Jeu 30 Mai - 18:37

Comme elle s'y attendait, Alaska ne broncha pas. Elle semblait amusée.

« Toi, une lâche ? Non ! Tu t'es toujours caché derrière tes loups, et m'as accusé d'être seule responsable de tous les morts, mais non Sharka, voyons, tu n'es pas une Lâche... Tu es pire, même un Louveteau aurait plus de cran.»

Sur la fin de sa phrase, on sentait de la colère dans sa voix. Elle continua, haussant le ton :

« La preuve, tu as tellement peur, que tu vas jusqu'à pousser un pauvre louveteau du haut d'une Cascade. Il ne t'avait rien fait, Sharka, rien. Et quoi que tu réponde, je ne t'écouterais pas, parce que tu m'a pris ce qui m'était le plus cher. Kilio était mon petit ! Notre aîné, notre premier louveteau, et tu l'as tué. Il était l'Héritier de la place d'Alpha, et tu l'as éliminé. Es-tu donc si lâche pour t'en prendre à un potentiel futur rival qui n'avait pas la moitié de ton âge ? »

Une larme coula sur sa fourrure et elle continua :

« Mais assez de belles paroles, Sharka. Je sais que tu me juge comme étant imbue de moi-même, et tu sais à quel point je te hais. L'une de nous ne se relèvera pas. Si c'est Toi, je n'en serais qu'heureuse, car je serais délivré de toutes mes souffrances. Et si c'est moi qui devais tomber la première, je n'aurais qu'un regret, celui de ne pas pouvoir te voir mourir. La mort ne me fait pas peur, elle sera une délivrance pour Moi, après tout ce que tu m'as fait enduré. Mais tu mérite de payer, Sharka, et si ce n'est pas moi qui te tue, alors ce sera quelqu'un d'autre. Mais viendra un jour où tu ne pourras plus ta cacher. »

Comme Sharka s'en doutait, elle s'était encore trouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Mais la louve ne répondit pas, impassible. De toute façon sa sœur ne l'écoute fais pas. L'Alpha des Fires observa attentivement Alaska. Elle était hors d'elle. Avantage pour Sharka. Même si elle était plus rapide, sa rage allait l'aveugler, la rendre plus vulnérable. Sharka ne voulait pas l'énerver plus qu'elle ne l'était, le combat lui semblait déjà inégal. Même si Alaska restait une adversaire redoutable, Sharka ne doutait pas de sa victoire. Elle était concentrée depuis le début de la conversation, observant les moindre gestes de son adversaire. Même si la vérité sur la mort du fils d'Alaska brûlait les babines de Sharka, elle restèrent closes. Elle lui dirait la vérité après le combat. Elle lui dirait que le louveteau était déprimé au point de se laisser tomber. Après, elle croira ce qu'elle souhaite.

Sharka analysa une dernière fois sa sœur. Elle était triste d'en être arrivée la, mais c'était irrémédiable. Elle se sentait prête au combat, elle avait envisagé les possibilités. Elle déclara simplement, d'un ton dénué de haine, de menace ou quoi que ce soit de ce genre. D'un ton las.

"Eh bien, finissons en alors."


_________________

    Love is my resistance ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Jeu 30 Mai - 19:39

« You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »


"Eh bien, finissons en alors."

Enfin. Le moment tant attendu depuis des Lunes. La fin de toute une vie, l'achèvement de tout un dessin, le couronnement d'un But, quelque soit l'issue. Peu importe ce que pensait Sharka. Peu importe ce que pensait les autres. Désormais, plus rien n'existait autour d'Alaska, si ce n'était cette masse de muscles grise. Pourtant, Alaska attendit. Elle ferma les yeux, et fit le vide. Ressasser ses sentiments n'était jamais une bonne chose en combat. Contre un adversaire moins agile, ce n'était pas un soucis. Mais battre Sharka lui demanderait bien plus qu'un simple effort. Cela lui demanderait toutes ses compétences, toutes ses facultés, ses capacités, développées durant de longues années. Elle n'était plus au summum de sa force, de sa jeunesse, mais ses muscles étaient encore puissants, et ses crocs n'attendaient qu'une seule chose, déchirer la douce fourrure grise de sa demi-sœur. Alors, elle oublia. Tout. Elle effaça tout ce qui n'importait plus, consciente que sa rivale pouvait bondir à chaque instant. Consciente qu'elle jouait sa vie. Mais pas une seule fois elle ne trembla, pas une seule fois le doute ne s'insinua. Quand enfin tout fut calme, elle rouvrit les yeux. Deux tâches bleutés, rayonnantes, lumineuses, déterminées. Et elle s'élança, vive comme le vent. Elle feinta à gauche, et poussa sur ses pattes arrières et se redressa pour revenir sur la droite, et bondit sur sa demi-sœur, plantant ses crocs dans l'épaule de celle-ci. Elle serra de toutes ses forces, y insufflant toute la rage qu'elle avait ressenti, puis recula aussi vivement qu'elle avait attaqué, de nouveau immobile, prête à se défendre. Pas un sourire, pas un cillement. Le sang de Sharka tâchait son pelage immaculée, et même si autrefois, cette pensée l'aurait réjouit, comme elle la réjouissait actuellement, Alaska ne cilla pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 1192
Age : 21

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Sharka peut lire dans les pensées de tout être vivant (Loup, fleur, grenouille,...). Elle garde ce pouvoir le plus secret possible, car si quelqu'un est au courant il peut facilement la tromper.
♦ Partenaire ♦: Les histoires d'amour finissent mal, en général ?

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Ven 31 Mai - 5:12

Alaska la regarda un instant, laissant toute sa haine profonde transparaître dans son regard. Elle ferma ensuite les yeux. Sharka devina qu'elle calmait sa conscience pour mieux se battre. La louve grise attendit dans bouger, les muscles tendus à l'extrême. Elle savait qu'Alaska était une combattante redoutable et elle ne voulait pas se faire prendre par surprise.

Sharka ne pensait plus à rien d'autre qu'au combat imminent. Elle était comme en transe, absorbée par sa concentration. Tout son être se concentrait sur ses nerfs, ses tendons, des muscles et ses os. Le moindre mouvement était contrôlé, calculé et précis. Elle avait placé ses épaules - qu'elle savait être une partie très résistante de son corps - vers l'ennemi. Il y avait de grandes chances que son adversaire vise cette partie de son corps ainsi mise en avant, comme offerte. Au moins, si la louve ne parvenait pas à éviter l'attaque, elle serait moins douloureuse. Elle avait aussi placé sa patte postérieure droite vers l'arrière, pour amortir un éventuel choc. Grâce a cette position de défense, elle pourrait facilement répliquer.

Alaska ouvrir les yeux et lui fondit dessus, vive comme l'éclair. Sharka n'eut pas le temps d'éviter l'attaque, d'autant plus que la feinte de la louve blanche l'avait quelque peu déstabilisée. Heureusement, sa position avait bien été calculée. Malgré la force du choc, Sharka ne recula pas d'un centimètre, s'appuyant sur sa patte. L'Alpha de la meute de l'ombre la mordît violemment à l'épaule. Certes, la morsure était douloureuse, mais la douleur restait supportable. Sharka sentait le sang couler sur son épaule mais ne broncha pas, occupée à préparer sa riposte. Elle tentait d'anticiper les mouvements de son adversaire.

A peine Alaska reculée, Sharka fonça droit sur elle, prenant appui sur sa patte arrière. Alors qu'elle était à quelques centimètre seulement de son adversaire, elle s'arrêta brusquement. Elle fixa les yeux de l'Alpha, de son regard dénudé de toute sensation si ce n'est la concentration. Elle donna aussitôt un violent coup de patte, griffes sorties et prenant garde à ménager son épaule blessée, dans les pattes avant de la louve blanche maintenant tachée du sang de Sharka. Ses griffes entaillèrent légèrement la chair de sa demi-sœur, la fauchant au passage.

D'un mouvement mécanique, la louve tourna alors sur elle même, frappant la tête d'Alaska avec une patte arrière. Cette pirouette lui permettait de donner un coup plus puissant tout en se retrouvant tout de même face à l'adversaire. C'était son père qui avait appris à Sharka à réagir et attaquer par réflexe. Elle ne ressentait rien d'autre que de l'adrénaline pure, qui la boostait encore davantage. Même si elle le détestait pour ce qu'il avait fait, elle le remerciait à chacun de ses combats.


[J'ai finalement trouvé l'inspiration ! :p Ça doit être du à la musique ! Very Happy]

_________________

    Love is my resistance ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Ven 31 Mai - 11:46

« You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »


Chaque seconde paraissait être une minutes, et chaque minute une heure. Comme si tout tournait au ralenti. Au ralenti, mais où tout passait si vite. Où chaque seconde d'inattention pouvait coûter la vie. Où chaque faux-pas vous faisait avancer vers la mort. Aucune erreur n'était permise. C'est pourquoi, quand Sharka la faucha, griffant au passages sa peau fine, Alaska se releva aussitôt. S'en suivi un bon coup de patte dans la tête. Violent, mais infime dans le déroulement du combat. Alaska y prêta à peine attention. Sans même attendre, elle poussa sur ses pattes arrières, se propulsant puissamment, et retomba sur le dos de sa demi-sœur. De là, en une fraction de seconde, elle attrapa la peau entre les deux épaules, y laissant au passage une morsure légèrement profonde, et se laissa basculer sur le côté, entraînant Sharka par son poids. Au dernier moment, elle lâcha prise, et bondit sur le côté, et une fois Sharka à terre, lui mordit violemment la patte arrière droite. Sans savoir si c'était cassé, foulé, ou à peine blessé, Alaska reprit sa garde défensive, prête à esquiver de nouveau. Le moindre geste devait être parfait, l'erreur n'était pas permise, et elle ne lâchait plus la louve grise des yeux.

[Désolé, c'est court Razz]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 1192
Age : 21

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Sharka peut lire dans les pensées de tout être vivant (Loup, fleur, grenouille,...). Elle garde ce pouvoir le plus secret possible, car si quelqu'un est au courant il peut facilement la tromper.
♦ Partenaire ♦: Les histoires d'amour finissent mal, en général ?

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Ven 31 Mai - 18:09

A peine Sharka eu touché son adversaire qu'elle ripostait déjà, sautant sur son dos. Elle la mordit légèrement et la fit basculer sur le côté. La louve grise sentit les crocs de son ennemie se refermer furtivement sur sa patte arrière droite. Heureusement, la blessure n'était que superficielle, n'ayant atteints ni tendon ni muscle. Sharka se releva rapidement, sans ciller. Elle commençait à ressentir une légère douleur, mais l'adrénaline du combat l'effaçait encore. Sharka de ramassa sur elle même pour se propulser avec force droit sur son ennemie. A peine avait-elle touché le sol qu'elle roulait sur la droite de la louve. Elle donna plusieurs coups de pattes violents sur le flanc d'Alaska, dont un lui entaillant la chair. Sans prendre le risque de vérifier la gravité des blessures de son adversaire, la louve grise se retira agilement, tout en ménageant ses blessures.

[On fait pas une trop longue scène de combat hein ? x) J'ai du mal a trouver des idées d'attaque x) C'est très court aussi ^^']

_________________

    Love is my resistance ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Sam 1 Juin - 17:52

« You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »


Sharka roula sur le côté à peine l'attaque d'Alaska terminé. Ses griffes entamèrent le flanc d'Alaska. pas très profond, mais douloureux. Ses pattes, ses flancs, son corps lui faisait mal, et même si ce n'était que dans une moindre mesure, elle ne voulait pas qu'une légère douleur fasse échouer son attaque, ou qu'elle ne réduise sa vivacité. Alors, elle ferma les yeux une fraction de secondes, et invoqua une énergie caché au fond d'elle. Une énergie non utilisée depuis longtemps. Petit à petit, dans une légère brise glacée, une fine pellicule de glace e déposa sur tout son corps. Presque invisible à l’œil nu, elle scintillait lorsqu'Alaska passait au soleil, et figeait les poils, qui ne semblait même pas soulevés par la légère brise. Alors, petit à petit, toute douleur, toute sensation disparut. Ainsi, elle ne sentait plus rien, et même si elle avait déjà perdu du sang et en perdait encore, n'était pas dramatique. La louve de neige réfléchit un instant, puis, même si elle n'était pas de taille à rivaliser épaule contre épaule contre Sharka, elle chargea de face, s'arrêtant eu dernier moment, et asséna un violent coup de patte sur la tête de sa demi-sœur. Un coup si bien placé qu'il devrait la rendre borgne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 1192
Age : 21

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Sharka peut lire dans les pensées de tout être vivant (Loup, fleur, grenouille,...). Elle garde ce pouvoir le plus secret possible, car si quelqu'un est au courant il peut facilement la tromper.
♦ Partenaire ♦: Les histoires d'amour finissent mal, en général ?

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Dim 2 Juin - 8:20

La louve grise s'apprêtait à recevoir un coup aussi rapide que le précédent. Elle se préparait a éviter l'assaut de son adversaire quand elle remarqua quelque chose d'étrange. Alaska semblait concentrée, elle ferma les yeux l'espace d'un instant et les rouvrît aussitôt. Mais il y avait quelque chose de différent chez elle. Il fallut quelques secondes a Sharka pour remarquer une sorte d'étincelle ment sur la fourrure de la louve blanche. L'Alpha des Fire resta un instant hébétée devant ce scintillement qui avait quelque chose d'hypnotisant. Puis elle compris qu'il devait s'agir du pouvoir de la louve de glace. Elle avait entendu parler qu'il se rapportait à sa fourrure et qu'il s'agissait d'un pouvoir élémentaire, mais elle n'avait jamais réellement cherché à en savoir plus. Elle eu un rictus nerveux. Quelque chose lui disait qu'elle aurait mieux fait de se renseigner. Mais il était trop tard maintenant, et Sharka devait se battre, quelque soit ce pouvoir. La louve se rappela qu'elle aussi, elle avait un pouvoir. Elle ne l'utilisait presque jamais, encore moins en combat. Il était très éprouvant et Sharka le jugeait déloyal. Soudain, l'Alpha remarqua que son adversaire s'était décidée a attaquer. Elle chargeait de face, son regard bleu perçant planté sur Sharka. Celle-ci, trop lente pour éviter son ennemie, utilisa la seule solution qui s'offrait à elle. Elle enclencha son pouvoir et, instantanément, vit l'attaque qu'elle s'apprêtait a encaisser. Alaska comptait l'attaquer en plein visage, d'un coup si puissant qu'il était capable de l'aveugler. Par réflexe, La louve grise recula vivement sa tête. Elle parvint de justesse à éviter l'éborgnement. Seule une griffe de son adversaire l'atteignit. Sharka la senti s'enfoncer dans sa chair et tracer une linge ligne sur l'œil, qu'elle avait fermé. Elle lâcha un petit cri de douleur. La blessure était profonde, et elle laisserai certainement une cicatrice. La louve grise avait bien manqué perdre l'usage de son œil gauche. Laissant celui-ci fermé, elle riposta aussitôt. Sharka sauta en avant et inclina la tête. Sa gueule était a quelques millimètres a peine du coup de sa soeur. Sans hésiter, elle mordit. Les crocs de la louve de heurtèrent d'abord à une fine pellicule de gel mais la puissance de ses mâchoires brisa celle ci et des canines entrèrent profondément dans la chair de son adversaire. Sharka sentit le goût métallique du sang sur sa langue et se retira aussitôt, dégoûtée.

[J'espere que ça te va ^^ Si quelque chose te gêne, j'éditerai Smile]

_________________

    Love is my resistance ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Dim 2 Juin - 19:41

« You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »


Au dernier moment, Sharka baissa la tête, et le coup qui devait handicaper son oeil à vie ne laissa qu'une profonde trace sanglante où la chair été à vif. Alaska grogna. Comment avait-elle pu prévoir cette attaque et réagir si rapidement ? Elle en conclut que ce devait être son pouvoir. Peu importait, désormais, elle se battait pour leur survie, et la mort de l'autre, et aucun coup n'était à négliger. Pourtant, la louve de neige n'eut pas le temps de s'écarter que Sharka bondit vers elle, la saisissant à la gorge. Endroit mortel, mais la louve ne neige, tentant de se dégager, ne s'inquiéta pas outre mesure. Sa barrière de glace la protégeait des morsures les plus profondes. Pourtant, durant un furtif instant, elle repensa à tout, sa vie, ses erreurs, les peines, les chagrins, et les joies. Et durant une fraction de seconde, elle eut envie d'abandonner. De laisser Sharka la tuer. Et cette seconde fut fatale. Parce qu'elle ne savait alors pas que son pouvoir dépendait de sa volonté. Elle ne l'avait jamais su, et ne pouvait dire si ce n'était que son pouvoir, ou valable pour tous les loups. Pourtant, alors même qu'elle comprit ce que cela impliquait, les crocs puissants de Sharka se refermèrent sur son cou, brisant la couche de glace, et pénétrèrent profondément dans les chairs de la louve de neige.

Musique

La louve grise se retira tout aussi rapidement qu'elle avait frappé. N'étant plus retenu par les crocs puissants, et tout devenant flou autour d'elle, Alaska ne put se redresser, et chuta lourdement sur le sol, comme une masse inerte. Le sang coulait à flot de sa blessure, et son pouvoir ne lui servirait plus à rien. Il n'était plus là. La douleur était cuisante, mais plus que cela, c'est les conséquences de tout cela qui la saisirent. Voila, c'était finit. Elle avait échoué. Elle avait perdu. Sharka était vainqueur. Elle, louve redoutable, louve sanguinaire, n'était plus de taille à lutter contre sa demi-sœur. Comme elle n'était plus de taille à vivre. La vie la quittait peu à peu. Elle sentait la flamme déjà si fragile vaciller et s'éteindre doucement. C'était finit. Enfin. Elle allait retrouver Sidka, Nebraska, Kilio, et tous les autres. Retrouver ceux qu'elle avait regretté toute sa vie. Et elle continuerait de voir ceux qu'elle avait aimé ici. Les soucis de ce monde ne la concernaient plus. Elle n'était plus. Ses yeux se voilaient, tout devenait flou. Pourtant, une chose restait dans son champs de vision. Une seule. Sa demi-sœur. Peut-être était-ce le moment de tout effacer. Avant de partir, laisser une trace, une chose. Ou tout oublier. Qu'importait-il, au fond ? Pas grand chose. Pourtant, malgré tout ce qu'elle haïssait en cette louve grise, malgré le mal qu'elle avait pu lui faire, elle restait de son sang. De sa famille. Et même si elle était responsable de sa mort, morale, comme physique, elle n'en était pas moins une louve remarquable. Une Alpha digne de ce nom. Capable de protéger sa Meute, capable de se protéger sois-même, en tuant la louve qui menaçait sa vie. Une vraie louve, sauvage.

Alaska aurait voulu se relever. Aller plonger sa tête dans la fourrure de Sharka. Se faire pardonner, tout effacer. Mais elle ne pouvait pas. Elle en était incapable. Ses forces la quittaient, comme le souffle commençait à lui manquer. Elle hoqueta, la bouche en sang. Toute haine l'avait quitté. Seule persistait une douce euphorie. Comme dans un rêve. A quoi bon la haine, la tristesse, la violence ? Était-ce ainsi que vivait Sharka et Morrigan en permanence ? Était-ce ceci,n vivre en paix ? En Harmonie ? Au fond, Alaska se rendit compte que, même si sa vie avait été semée de combat, de tristesse et de colère, elle avait tout de même vécue des choses inoubliables. Elle pensa à Morrigan, qu'elle n'aurait pas l'occasion de revoir. A Whitefang, son cher et tendre qu'elle ne sentirait plus jamais blotti contre elle. Et à ses petits, à sa descendance, qui perpétuerait sa mémoire, son Histoire. Toute haine et toute colère avait disparut de ses yeux, laissant place à une joie sereine. Son regard Azur plongé dans celui de sa demi-sœur, Alaska attendait. Elle attendait le coup de grâce. Celui qui l'enverrait rejoindre ceux partis trop tôt. Ceux qu'elle aimait, mais qu'elle n'avait pas revu depuis des Lunes. Mais il lui restait une dernière chose à faire. Une seule. Si importante à ses yeux désormais qu'elle ne voulait pas quitter ce monde sans l'avoir réalisé. Alors, dans un dernier souffle, haletante et tremblante, elle murmura :

« Pardonne-Moi, Sharka. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 1192
Age : 21

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Sharka peut lire dans les pensées de tout être vivant (Loup, fleur, grenouille,...). Elle garde ce pouvoir le plus secret possible, car si quelqu'un est au courant il peut facilement la tromper.
♦ Partenaire ♦: Les histoires d'amour finissent mal, en général ?

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Lun 3 Juin - 4:35



A partir de cet instant, tout se passa très vite. Et pourtant, la scène que Sharka avait sous les yeux lui sembla durer des heures. La louve sentait encore le goût âpre du sang de sa sœur dans sa bouche. Bientôt, son odeur empli aussi ses narines, lui donnant la nausée. La louve grise avait du mal a croire ce qu'elle venait de faire. En quelques secondes à peine, le combat s'était terminé. Et Sharka, qui aurait du être fière et triomphante, ne ressentait qu'un effroyable sentiment de culpabilité et de vide. Elle venait de porter un coup fatal à son adversaire.

Alaska s'écroula. Sharka la contempla s'étaler de tout son long, impuissante, dans cette chute qui lui paru durer éternellement. Un bruit sourd résonna dans ses oreilles et sembla secouer son cœur quand le corps de sa demi-sœur toucha lourdement le sol. La douleur que ressentait Sharka à l'œil gauche n'était rien comparé à ce qu'elle ressentait au niveau de la poitrine à cet instant précis. C'était comme si son coeur venait d'être broyé par ses propres pattes. Elle était peut-être sortie vainqueur de ce combat mais intérieurement, il lui semblai avoir perdu une partie d'elle-même. Tout aurait pu être différent. Tout aurait du être différent.

Un regard. Parfois c'est infime, parfois long ou court, intense ou mystérieux. Le regard qu'Alaska plantait dans les yeux de Sharka en cet instant était indescriptible. Dénué de toute colère, de toute haine et de toute antipathie. Il était pourtant très intense et Sharka sentait tout ce que sa sœur tentait de lui faire passer par ce regard. Elle ne pouvait réagir, pétrifiée par l'acte horrible qu'elle venait de commettre. Pétrifiée aussi par la réaction imprévisible d'Alaska. La louve grise ne savait pas vraiment si son cœur s'était arrêté de battre ou s'il battait tellement vite qu'elle ne parvenait à respirer. Son corps était comme bloqué, mis en pause. Son esprit aussi semblait ne plus fonctionner normalement. Son cerveau tournait au ralenti, elle ne comprenait pas les images qu'elle voyait. Ou ne voulait pas les comprendre.

Le pelage habituellement immaculé d'Alaska était maintenant poisseux de son sang rouge vif. Une blessure béante au niveau du coup ne cessait de saigner. Elle s'affaiblissait de secondes en secondes alors que le sang continuait de couler à flots. Elle eu un hoquet et toussota, le sang coulant dans sa gorge. Ce spectacle terrifiait Sharka qui n'aurait jamais pensé vivre une pareille chose. Elle avait déjà vu des loups qu'elle aimait mourir. Jamais un qu'elle détestait. C'est alors qu'Alaska prononça, d'une vois faible et haletante, une horrible phrase. Seulement quelques mots. Mais ils se plantèrent droit dans le cœur de la louve grise, tel un coup de poignard.

« Pardonne-Moi, Sharka. »

L'Alpha des Fire resta un instant interdite. Tous ses souvenirs repassèrent devant ses yeux. Les premières confrontations des deux louves, s'étant détestées dés le premier regard. Ce jour où Sharka avait voulu aider Alaska lorsqu'elle s'était blessée à la patte. La discussion qu'elles avaient eu, Morrigan, Alaska et elle, quand elles avaient appris leur lien de parenté. Le rassemblement. La guerre. Une autre chose revint aussi dans la mémoire de la louve grise. Elle revit le petit Kilio, fils de sa sœur, tomber de la cascade. Elle revit son regard soulagé quand il avait lâché prise. Elle ne savait que dire à sa sœur. Le petit loup se trouvait si inutile qu'il avait préféré mourir que de vivre. Après tout, à cela sert-il de rester en vie si l'on a pas de raison de l'être ?

La louve grise s'approcha alors un peu de sa sœur, comme guidée par une force invisible. Elle prononça faiblement :

« Tu sais, c'est ce qu'il voulait. C'était un accident mais c'est ce qu'il voulait.»

Sharka savait qu'elle n'avait pas à citer son nom pour qu'Alaska comprenne qu'elle parlait de Kilio. La louve grise sentit une larme rouler sur sa fourrure, puis bientôt une seconde. Son sentiment de culpabilité grandissait, la brûlant de l'intérieur. Elle ne pu bientôt plus retenir ses larmes qui voulaient maintenant dans interruption. Sharka voulait dire quelque chose mais les mots lui manquaient. Elle aurait souhaité exprimer ses regrets, ses peines, ses joies, ses peurs. Elle aurait voulu rattraper le temps perdu mais c'était précisément ça qui lui manquait. Du temps. Du temps pour connaitre cette soeur qui lui manquait tant. Alors elle ne dit plus qu'une phrase :

« Si tu savais combien tu m'a manqué, Alaska..»

Alors qu'elle continuait de pleurer elle remarqua une lueur dans les yeux de sa sœur. Elle semblait déterminée, prête a en finir. Sharka paniqua soudain. Elle comprit qu'Alaska n'attendait qu'une chose. Mais la louve savait qu'elle en serait incapable. Elle sentait encore le goût écœurant du sang dans sa bouche. Le corps tremblant, Sharka lâcha en un souffle :

«Je suis désolée...je ne peux pas.»

Et, après un dernier regard d'excuse, la louve grise se tourna, ne supportant pas la vue de sa sœur. La seule chose qu'elle lui demandait, Sharka était incapable de la lui offrir. Dégoûtée par sa lâcheté, l'Alpha s'enfuit sans se retourner, les pensées remplies d'images de sa sœur agonisante.


[Je sais pas si j'étais censée partir là donc dis moi si il y a un soucis ou si tu voulais répondre ^^]

_________________

    Love is my resistance ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Lun 3 Juin - 11:19

« You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »


Sharka était figée, comme pétrifiée. A quoi pensait-elle ? A ce qu'elle venait de faire ? Alaska ne la jugeait pas responsable. Ou du moins, ne lui en voulait pas. Elle lui avait apporté ce qu'elle attendait depuis longtemps. Elle avait joué, et elle avait perdu. Sharka avait gagné, et il n'y avait rien de mal à cela. Qu'elle meurt aujourd'hui ou demain, quelle différence cela faisait-il ? Aucune. Aucune, justement parce que chacun était destiné à mourir. Parce que chaque loup naît, vit, et meurt. Parce qu'il y a toujours une fin. Et la plus belle fin qu'on puisse avoir, c'est celle que l'on choisit. Et celle qu'Alaska avait choisit, c'était celle-ci. Alors, elle n'avait pas peur, elle n'était pas en colère, elle était juste paisible. Sereine quant à ce qui l'attendait.

« Tu sais, c'est ce qu'il voulait. C'était un accident mais c'est ce qu'il voulait.»

Sharka s'était avancée, des larmes roulant sur son museau. Alaska en fut attristée. Pourquoi la pleurer, elle qui l'avait toujours haït ? Pourquoi être triste ? Elle ne lui en voulait pas. C'était la jeu, le destin, la vie. Rien d'autre. Quant aux dernières paroles que la louve grise venait de prononcer, elle n'eurent pas le même effet qu'elles auraient dû avoir sur Alaska. Parce qu'au fond, tout au fond d'elle, même si elle avait vu que Kilio n'était pas heureux, même si elle s'était persuadé que c'était Sharka qui l'avait poussé, elle s'était toujours doutée qu'il avait lâché prise. Parce qu'il était parti seul un matin, sans prévenir, chose qu'il ne faisait jamais. Parce qu'il n'avait, comme elle, jamais vraiment éprouvé le désir de vivre. Au fond, il était comme elle, et elle n'avait pas su le voir. Pas su l'aider, alors qu'elle aurait pu. Mais c'était ainsi. Et Sharka n'était pas responsable. Alaska aurait voulu lui dire, s'excuser, mais plus aucun son ne parvenait à sortir. Elle était dans une sorte de transe où tout était flou, où tout semblait tourner au ralenti. Était-ce donc ça, mourir ? Si doux, si agréable qu'on avait seulement l'impression de s'endormir ? Pourquoi craindre la mort, dans ce cas ? Parce qu'elle enlève un être cher ? Parce qu'elle paraît sombre et ténébreuse ? Ou parce qu'elle signe la fin de quelque chose, et qu'elle est irréversible, et que personne ne peut la contrôler ?

Alaska aurait voulu s'exprimer, dire tout ce qui remontait du plus profond de son être, les choses, les sentiments cachés depuis des Lunes, si enfouis qu'elle ne les avait jamais retrouvés. Mais elle ne pouvait pas, alors elle se contentait de fixer sa demi-sœur, les yeux dans les yeux. Peut-être que cette dernière comprit, ou peut-être qu'elle voulait la même chose, car elle déclara :

« Si tu savais combien tu m'a manqué, Alaska..»

Cette phrase brisa les dernières barrières. Sharka la pardonnait, et cela valait tout l'or du monde aux yeux d'Alaska. Malgré les crimes qu'elle avait commis, malgré la haine qu'elle lui avait porté, tout s'effaçait. Il ne restait que le lien indéfectible qui unit, qu'on le veuille ou non, deux être du même sang. Celui de la famille. Désormais, Alaska pouvait partir en paix, elle n'avait plus rien à demander, plus rien à espérer, elle avait eu tout ce qu'elle voulait. Pourtant, son coeur se serra quand la louve grise souffla :

«Je suis désolée...je ne peux pas.»

Et, tournant le dos, Sharka s'enfuit en courant. Alaska aurait voulu la rappeler, lui dire qu'elle n'avait pas peur, la consoler, mais elle était rivé là, dans un corps qui ne lui obéissait plus. Un corps trop faible, un corps duquel s'échappait la vie. Elle était seule, désormais. Elle n'aurait personne pour s'en aller. Personne pour la réchauffer dans son départ. Cela valait peut-être mieux, au fond. Personne ne souffrirait. Peut-être que personne ne la retrouverait, si Sharka ne disait rien. Alors, une larme roulant doucement sur son museau, entraînant dans son sillon quelques gouttes de sang, laissant une trace immaculée au milieu d'une tâche rouge, l'Alpha des Shadows ferma doucement les yeux. Elle n'était déjà plus vraiment là.

[ça me va, c'était vraiment génial ♥]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 115
Age : 20
Localisation : Sur le territoire des Shadows.

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Protecteur
♦ Pouvoir ♦: Maitrise des trois formes de l'eau.
♦ Partenaire ♦: //

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Lun 3 Juin - 12:11

[Omg vous êtes rapides. J'étais en train de répondre au RP avec Mórrígan, je reviens et deux réponses, mon dieu O.O.

Bref, c'était pour savoir, je fais intervenir Jenny dans ce RP là ou on en ouvre un autre pour cette partie ?,?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 21
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   Lun 3 Juin - 14:29

[Non, pas sur celui-ci, on va ouvrir les différents Rp', je vois ça ce soir :3]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« You Will Close Your Eyes, and Do Not Open Them Any More »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Power :: Territoires Neutres :: Le Paradis Printanier :: La Forêt aux Conifères-