AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le Design' d'Hiver est arrivé, n'hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez ♥️
Bienvenue sur le Forum ♥️
N'oubliez pas de voter pour WP Wink
Un Nouvel Event est arrivé, n'hésitez pas à vous rendre dans la partie adéquate pour en savoir plus Smile
N'hésitez pas à aller lire le dernier numéro du Wolf Daily :3

Partagez | .
 

 Une histoire par Whi'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 747
Age : 26
Localisation : Avec ma meute et ma famille

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Téléportation
♦ Partenaire ♦: Alaska (décédé)

MessageSujet: Une histoire par Whi'   Mar 17 Juil - 0:12

Et voilà, j'ai enfin finis les deux premiers chapitres de Ad Vitam et Mortem. Qui veux dire: Lié à la Vie à la Mort en Latin. ^^ C'est mon frère qui m'a proposé ce projet la avec 2 défis. D'abord, il faut savoir que les personnages sont des Furries (animaux anthropomorphique, certain réaliste d'autre fantaisiste). Le défie 2 était d'être inspiré des livres Hunger Games, sans faire du copier/coller, donc un combat à mort entre des participants. Vous me direz ce que vous en pensé ça va me permettre de le retravailler. Ah oui et plusieurs termes, comme pour les nom d'association ou titre sont en Latin ^^

Résumé:
Spoiler:
 

Et le fameux chapitre 1. Vous m'en direz des nouvelles Very Happy . Il est légèrement sanglant, mais pas tant que ça. Ah oui et je voudrais préciser que j'ai essayé d'écrire au "JE" , mais c'est la première fois que j'écris à cette personne la, alors soyez indulgent et dites le moi s'il y a des incohérence ^^.

Spoiler:
 

Chapitre 2, il se passe 10 ans après le 1 ^^

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 22
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: Une histoire par Whi'   Mar 17 Juil - 9:57

C'est cool Razz

Par contre :

Citation :
Hurricane, un ancien Gladiateur de Justice qui a pris sa retraite à la naissance de son fils, sombre dans le jeux et l'alcool quand sa femme est assassinée. Démoli, il se retrouve à la rue, mais il est prit en charge avec son fils par un Foyer pour Vagabond Monoparentale. Mais rien ne s'arrange, il boit toujours et joue de plus belle. Hurricane est au bout du rouleau quand une ancienne Gladiatrice de Justice ayant gravie les échelons, Raya une tigresse blanche, le retrouve pour lui demander de participer au nouveau jeux télévisé qu'elle vient de lancer, Ad Vitam et Mortem, 5 équipes de 2 qui doivent s'affronter et survivre ensemble. Les gagnants seront couvert de richesse inimaginable. Mais peut-on redevenir un glorieux Gladiateur après avoir fait le serment de ne plus donner la mort?


Citation :
Je suis excité, j’ai eu peine à dormir cette nuit. Demain est un grand jour, je serais enfin Gladiateur de Justice. Qui aurait cru qu’un bon à rien comme moi, un bagarreur de rue aurait un travail aussi respecté. J’ai dût travailler dur pour en arriver où j’en suis, mais je suis fier d’avoir été recruté. J’en ai bavé, l’Académie des Gladiateurs m’en a fais voir de toute les couleurs, mais j’ai réussis, j’ai terminé mes entrainements et aujourd’hui on me donnera le glaive de Damoclès. L’Arme principale de tout les Gladiateurs. J’ai revêtu l’armure d’or de cérémonie, une armure style romaine avec une longue cape rouge. On cogne enfin à ma porte et sans même que je donne la permission d’entrer on l’ouvre. Je me retourne pour voir un renard argenté dans la même armure que moi, mais son fourreau est décoré de 3 diamants. À chaque année de services rendus au Palais de justice ou pour acte dépassant les attentes, les Gladiateurs voient leur fourreau d’épée incrusté d’une pierre précieuse de leur choix. J’ai l’intention d’être le Gladiateur le plus décoré au monde, quand je prendrais ma retraite, j’aurais tellement de pierre précieuse que l’on devra les incrusté sur mon armure! Un raclement de gorge de la pars de mon supérieur canin me rappelle à l’ordre. Je sors de la pièce et me rend au centre du Palais de Justice ou sont réunis beaucoup de jeune gens de mon âge et assis sur les bancs derrière nous, se trouve tout nos supérieurs. On nous place au garde à vous, j’ai le sourire fendu jusqu’aux oreilles, un léger coup d’œil à ma gauche et à ma droite me permet de voir les 4 autres gradués (?) de ma promotion. À mon extrême droite se trouve un Renard polaire, entre moi et lui se trouve un (?) Lynx et à mon extrême gauche je peux voir la seule fille de notre promotion, c’est une Tigresse blanche. Pour lui avoir adressé la parole 1 ou 2 fois, je sais qu’elle se nomme Raya et qu’elle est très mignonne et entre elle et moi se trouve un Coyote. Nous sommes tous des gamins perdus de 16-17 ans tirés de la rue par le Gouvernement et bientôt je serais un Loup, un vrai! Finis le temps des louveteaux!

-Hurricane Wolf.

La voix grave de l’Iudex Kaldok, un vieux loup blanc, le plus grand juge et directeur de l’Académie, me tire de mes pensées. Sans dire un mot, j’avance d’un pas dans sa direction toujours en garde à vous.

-Vous avez passé avec brio les examens de l’Académie. Vous avez honorez les valeurs des Gladiateurs.

Mon cœur s’accélère quand il se retourne vers un chat roux pour prendre une médaille et me la passer autour du cou. Par automatisme je baisse la tête, m’inclinant légèrement pendant qu’il continue son discours :

-Reçois cette médaille pour que tous se souvienne que en ce jour tu n’es plus un délinquant errant sans but, mais que tu es l’un des nôtres.

Le vieux loup se retourne encore vers le félin, quand cette fois j’ai du mal à tenir en place. Il l’a dans ses mains le Glaive de Damoclès, mon Glaive de Damoclès. Quand enfin il me le remet entre les mains, je fige sur place, j’en suis tellement heureux et fier que la seule chose que je réussis à faire c’est de m’incliner devant mon Maître. Il me sourit et continue pour les deux prochains. Je suis tellement absorbé par la beauté de mes présents que je n’écoute plus du tout. Mais la prière de la cérémonie de clôture me sort légèrement de ma léthargie et je répète le serment comme tous les autres après le vieux Kaldok :

-J’implore la bienveillance des Dieux sur moi. Ma lame est mon âme sœur, tant qu’elle est avec moi je n’ai besoin de rien. Ma force est mon alliée qui veille sur le Peuple. Mon instinct est mon secours qui me fait traverser au travers les arènes piégé. Jamais de pitié je n’aurais, car toutes dettes doit être payée, la mort pour la mort. Telle est la loi. Je me battrais pour que Justice soit rendue à la veuve et l’orphelin, telle est la loi, tel est mon serment de Gladiateur!

Le Maître de cérémonie se tût, nous écoutant terminer notre dernière phrase avec passion et détermination. Je suis un Gladiateur, un vrai. Un tonnerre d’applaudissement retentit de la part de nos supérieurs. On se regarde, les 5 nouveaux Gladiateurs et on s’adresse une poignée de main amicale et chaleureuse quand Kaldok lève la main pour demander le silence, chose que nous faisons immédiatement. Puis il annonce :

-Pour célébrer votre graduation, nous offrons un combat dans une arène simple et c’est l’un de vous qui exécutera cet Ours!

Il avait dit ça en nous désignant avant que l’on fasse entrer un énorme ours noir. Ses mains était menotté dans son dos relié par une chaine à des bracelets de fer qu’il portait aux chevilles et une autre chaine plus lourde partait toujours de ses mains, faisait le tour de ses énormes biceps avant de venir s’attacher à un collier ou était reliée une laisse en chaine pour trainer l’accusé devant eux. De plus, l’ours portait une muselière en cuir. Il me fallut quelques minutes pour me rappeler ou j’avais vu cet accusé. Mais nul ne pouvait me tromper, c’était Glaer, il avait été recherché un long_temps, pour meurtre, vol armé et viol avant d’être capturé la semaine passé dans une descente de bar. Ironique non? Plus d’une dizaine de victimes et il est attrapé dans un bar, saoul mort à chanter des chansons, à boire, un pichet de Vodka à la main. Le géant nous dévisage chacun d’entre nous en nous défiant de le tuer dans l’arène. Kaldok fait signe à son bras droit félin de lui amener une boule de verre qui contient nos 5 noms. Je me surprends à espérer de ne pas à devoir l’affronter, mon regard se glisse vers Raya. Pourquoi pas elle? Je ne l’ai jamais vue se battre. Mais la voix grave du loup me ramène à lui :

-Hurricane Wolf.

Je ferme les yeux et soupire profondément avant de m’avancer d’un pas. Je regarde mon Maître en m’inclinant, d’accord ce n’est pas de chance pour moi, mais tant pis je le tuerais alors. Je sors de la pièce accompagné du Renard argenté qui était venu me chercher. On se rend en silence dans l’arène. En coulisse j’enfile une armure plus confortable principalement de cuir, avec un plastron en métal forgé. Mon supérieur est silencieux jusqu’au moment ou je lâche tout mon stress dans un long soupire :

-Tout ira bien Hurricane, il est gros et imposant, mais ça fait 1 semaine qu’il est dans nos cachots et il n'a eu au total qu’une tranche de pain et de l’eau. Il est faible, sinon épuise-le en le faisant courir et achève-le en vitesse.

-Merci du conseil Silver.

Silver incline la tête légèrement et en me donnant une tape sur l’épaule il me dit :

-Nous sommes des Gladiateurs quand les portes s’ouvrent et que l’arène se dévoile. La foule tremble et acclame les héros. Les bourreaux devenu victimes s’agenouille, vaincu face à la puissance. Que ta Lame fasse couler le sang pour effacer les âmes en peine, car nous sommes Gladiateurs, c’est notre Destin. Rappelle-toi toujours de ses paroles quand tu entreras dans une arène Hurricane, tu iras loin.

Je lui sourit une dernière fois quand enfin les portes s’ouvrent devant moi et je comprends le sens de ses paroles. Tous les sièges de l’amphithéâtre son remplis et la foule m’acclame à un point telle que ça en est déconcertant. Une idée me traverse l’esprit, ils veulent un héros? Je vais devenir le leur dans cette arène. Je tire mon Glaive et d’un hurlement mélodieux, je le lève en haut de ma tête. Le public adore et acclame de plus belle, mais quand les pattes de Glaer frôle le sable de l’amphithéâtre, tout ce que j’entends c’est une cacophonie des châtiments que je devrais lui faire subir. Une morte lente! Fait le souffrir! Fait le payer pour ses crimes! Je le regarde dans les yeux. Toujours cet air arrogant, comme s’il espérait sortir vivant contre moi. Sa muselière et ses chaines ont été retirés. Tant mieux ça aurait été trop facile sinon. Je fais tourner mon épée deux fois dans ma main et je me met en position de combat. J’avance en sautillant de gauche à droite et à quelques mètres de lui, je donne un coup de pied dans le sable pour le provoquer. Il en reçoit dans les yeux et je réussis mon coup, il est complètement furax. Il me lance un crochet du droit que j’esquive en passant derrière lui pour lui asséner un coup de coude dans la nuque. Je le vois fléchir sous l’impact, l’adrénaline monte en moi, c’est comme une sensation électrique qui donne de l’énergie encore et encore. Glaer réussit à pivoter pour me frapper d’un direct dans le ventre, j’en ai le souffle coupé, mais le mélange de rage et d’adrénaline qui naît (?) en moi me donne encore plus de force. En quelques secondes cette sensation est devenue une drogue. Voilà j’arrête de jouer, c’est partie. La foule en délire ne fait qu’augmenter la dose de drogue dans mon sang. Je feinte à gauche pour partir à droite et je saute sur son dos. Je m’accroche à son épaisse fourrure noir charbon, je reçois un coup de patte puissant au visage et je sens le sang coulé dans ma bouche, c’est un gout que je n’aime pas, le gout du fer me lève le cœur et je crache au sol ce sang, mon sang tout en essayant d’évité les coups qui pourrait être meurtrier. Puis sa pattes m’accroche par le collet de mon armure, il va (?) me précipiter au sol, mais un coup bien placé de ma lame lui ouvrit le triceps. L’ours noir n’eut d’autre choix que de me lâcher et profitant de l’opportunité. Je le frappe d’un bon coup de pommeau sur la tempe. L’imposant gaillard s’écroule au sol. J’ignore s’il est mort sur le coup, le crâne défoncé par le choc ou s’il est seulement inconscient. Mais dans les deux cas je m’avance vers la foule comme on nous a toujours montré et je m’exclame :

-Peuple de Bellator. Voici un meurtrier, un voleur et un violeur! Bon nombre d’entre vous ont été victimes de ses actes barbares! Comment voulez-vous que sa vie s’achève! À moins que vous le sauviez?

Au plus profond de moi à cette instant, j’espérais ne pas voir de pouce en l’air pour le sauver, car il n’avait toujours pas bougé et je croyais l’avoir tué sur le coup. Mais Je vois plus de pouce vers le bas désignant sa mort. Mon regard se pose vers mon Maître qui vient de recevoir une missive. Il l’ouvre et en se levant un silence complet se fait dans l’arène :

-Le peuple à choisis… La décapitation avant de mettre le feu à la dépouille. Hurricane Wolf, Gladiateur au service du bon peuple de Bellator, Moi Kaldok Sageloup, en tant que Directeur de l’Académie et Maître de tous les Gladiateurs. Je t’ordonne d’accomplir le vouloir du peuple!

-Ce sera fait!

Je me retourne vers la bête giclant sur le sol. Je m’assois sur son dos pour que, s’il est toujours vivant, qu’il soit complètement humilié et je lui relève la tête pour que la foule vois une dernière fois le visage d’un Furries qui a fait tant de mal et que quiconque voudrait suivre ses traces que le même sort lui arriverait. Je me relève en laissant tomber sa tête, je n’ai plus aucune émotion mon bras se lève et l’épée de Damoclès s’abat sur sa nuque la rompant. On m’apporte alors de l’essence et un briquet. Et de sang froid j’allume le corps de l’ours. En contemplant mon œuvre, alors que les émotions me reviennent. Je ne peux m’empêcher de regarder la foule qui scande mon nom comme un héros. Ce n’était pas désagréable, mais l’odeur de la mort vint gâcher tout mon plaisir et mon cerveau se remit en marche. Comment avais-je pu faire quelques choses d’aussi cruel? Un deuxième regard à la foule me fit comprendre que même si nous avions une technologie avancé avec des véhicules et des ordinateurs ultramodernes qui sont capable de guérir, d’entrainze et de divertir. Les Furries avaient toujours leur coté primitif et leur système judiciaire archaïque l’avait encore démontré. Mais si les gens aime voir ce genre de spectacle et que ça permettait à d’autre de pouvoir faire leur deuil et étanché leur vengeance. Alors je recommencerais et sans hésité. Après tout, je suis un Gladiateur c’est mon Destin.

J'en ai sans dote oublié, mais je suis un peu pressée ^^

En tout cas, j'aime beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 747
Age : 26
Localisation : Avec ma meute et ma famille

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Téléportation
♦ Partenaire ♦: Alaska (décédé)

MessageSujet: Re: Une histoire par Whi'   Mar 17 Juil - 15:50

hi hi merci Alaska d'avoir corrigé mes fautes ^^" le résumé je ne l'avais pas passé au correcteur et le chapitre 1 je l'ai finis à 2h du matin (et oui j'ai édité mon message au lieu de dormir Razz ) et vers la fin ça parrait XD Je sais pas si tu vas être du même avis que ma mère, mais elle trouvait que de lire juste le chapitre 2 (anciennement 1) c'était comme arriver en plein milieu d'une arrivé déjà au chapitre 2 ou 3.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1192
Age : 21

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Sharka peut lire dans les pensées de tout être vivant (Loup, fleur, grenouille,...). Elle garde ce pouvoir le plus secret possible, car si quelqu'un est au courant il peut facilement la tromper.
♦ Partenaire ♦: Les histoires d'amour finissent mal, en général ?

MessageSujet: Re: Une histoire par Whi'   Mar 11 Juin - 10:31

Super histoire ! Very Happy

Peut-être a déplacer dans la partie écriture ? Smile

_________________

    Love is my resistance ♥️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaska
Admin
avatar
Messages : 2108
Age : 22
Localisation : Sur mes Terres

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Alaska peut couvrir son corps d'une fine couche de glace, la rendant insensible.
♦ Partenaire ♦: Whitefang

MessageSujet: Re: Une histoire par Whi'   Mar 11 Juin - 16:23

Je fais ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wolfs-power.forumgratuit.org
Messages : 747
Age : 26
Localisation : Avec ma meute et ma famille

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Téléportation
♦ Partenaire ♦: Alaska (décédé)

MessageSujet: Re: Une histoire par Whi'   Mer 12 Juin - 0:23

Dans le temps cette section n'existait pas Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 557
Age : 22
Localisation : Dans ta tête 8)

♦ Fiche du Loup ♦
♦ Rang ♦: Alpha
♦ Pouvoir ♦: Contrôle de l'esprit d'un autre loup. Sentiements, pensées, etc...
♦ Partenaire ♦: Je suis ma seule Souveraine.

MessageSujet: Re: Une histoire par Whi'   Mer 12 Juin - 11:32

Une suite pour bientôt ? Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une histoire par Whi'   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une histoire par Whi'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wolf's Power :: Floodiland :: Galerie :: Ecriture-